BIEN-ÊTRE

Suivez les progrès de votre santé et de votre condition physique

25/11/2013 01:22 EST | Actualisé 10/12/2013 03:05 EST

Il est sain de s’entraîner et de surveiller son alimentation, mais si vous voulez réellement faire des progrès, votre régime doit faire l’objet d’un suivi étroit et vos objectifs serviront de jalons dans votre cheminement vers le mieux-être. Les mesures et les stratégies à mettre de l’avant pour garder le cap demandent un peu d’effort, mais elles procurent des bienfaits importants.

Comment suivre l'évolution de votre remise en forme

Utilisez un journal ou une application pour suivre fidèlement votre programme

Selon le Registre national américain de contrôle du poids, la plupart des gens qui contrôlent bien leur poids notent ce qu’ils mangent. À preuve, une étude menée par le Centre de recherche sur le cancer Fred Hutchinson démontre que les femmes ayant tenu un journal ont perdu six livres de plus que les autres. Le même principe s’applique à votre programme de conditionnement physique. Ainsi, une étude publiée sur le site de la revue médicale Archives of Internal Medicine, a établi que les applications mobiles (appuyées par un encadrement par téléphone et un suivi médical) favorisent la perte de poids à court terme. En un mot, vous pouvez trimballer votre entraîneur personnel dans votre poche!

Surveillez l’ajustement de vos vêtements

Un moyen simple et efficace de suivre votre progression est l’ajustement de vos vêtements. Cela peut être un jean, un maillot de bain ou une robe de soirée. En les enfilant, vous saurez où vous en êtes.

Fixez-vous des objectifs réalistes

Plusieurs se tournent vers le pèse-personne pour évaluer leur condition physique et la déception est parfois au rendez-vous, puisque la composition de votre corps peut être en train de changer, sans nécessairement se traduire par une diminution de poids. Cela dit, selon une étude menée à l’Université Drexel, se peser régulièrement contribue à la perte de poids. En se pesant, une personne peut rapidement savoir si elle a pris du poids et effectuer les ajustements qui s’imposent avant que les kilos ne commencent à s’accumuler.

Calculez pour suivre votre progression

Si votre but est de vivre longtemps en bonne santé, armez-vous d’une calculatrice et d’un ruban à mesurer pour suivre l’évolution de votre IMC (le ratio de votre statut pondéral exprimé en kilogrammes divisé par le carré de votre taille exprimée en mètres) et de votre RTH (ratio taille-hanches). Et prenez note que les résultats d’une étude présentée en 2012 au 19e Congrès européen sur l’obésité démontrent que le RTH est un meilleur indicateur des risques de maladies cardiaques et de diabète que l’IMC. Une personne présente le RTH idéal pour augmenter son espérance de vie quand son tour de taille se situe aux alentours de la moitié de sa grandeur.

Suivez vos hausses et vos baisses d’énergie

Prenez également soin de noter vos niveaux d’énergie dans votre journal ou votre application, car vous pourriez en faire trop et il est important de demeurer vigilant. Soyez attentif aux baisses d’énergie en mi-journée, puis accordez-vous suffisamment de temps de repos et de récupération si vous vous sentez à plat. Veillez aussi à noter les moments où vos niveaux d’endurance augmentent. Ça, c’est du progrès!

Consultez votre médecin régulièrement

Votre médecin peut être une ressource précieuse pour vous aider à maintenir un état de santé optimal. Il peut en effet consulter vos antécédents médicaux et vos facteurs de risque. Le Centre de prévention et de contrôle des maladies vous suggère de prendre un rendez-vous de suivi avec votre médecin afin de surveiller étroitement tout changement dans votre état de santé.