NOUVELLES

Pour une deuxième année de suite, le manque d'offensive a fait mal aux Cardinals

31/10/2013 07:43 EDT | Actualisé 31/12/2013 05:12 EST

ST. LOUIS, États-Unis - Les Cardinals de St. Louis ont perdu leur touche au bâton au pire moment. Les lanceurs qui leur ont permis d'atteindre la Série mondiale ont aussi flanché à la toute fin.

Pour une troisième année de suite, ils ont la satisfaction de savoir qu'ils se sont rendus loin en séries éliminatoires. Ils sont passés près de remporter un deuxième titre en trois ans, en grande partie grâce à Michael Wacha, et rien ne laisse croire qu'ils n'ont pas les ressources nécessaires pour continuer à obtenir du succès.

Cependant, si tôt après leur échec, ils ont l'impression de ne pas être passés si près que ça des grands honneurs.

«Malheureusement, l'offensive n'a pas accompli le travail pendant les séries», a déclaré Carlos Beltran après le revers de 6-1 des Cardinals lors du match no 6 face aux Red Sox de Boston, mercredi. «Notre personnel de lanceurs a fait du bon boulot.»

Leur élimination a rappelé celle de l'an dernier, quand les Cardinals ont échappé une avance de 3-1 en série de championnat de la Ligue nationale contre les Giants de San Francisco. Ils avaient été dominés 20-1 au chapitre des points marqués lors des trois derniers matchs de la série.

«Les effluves se sont ouvertes, a mentionné le gérant Mike Matheny. Je leur ai dit de garder la tête haute. Ils n'ont pas à avoir honte.»

L'offensive a brillé en saison régulière, maintenant une moyenne de ,330 avec des coureurs en position de marquer, la meilleure de l'histoire des majeures. Cette moyenne a chuté à ,167 en Série mondiale, alors qu'ils ont maintenu une moyenne au bâton de ,224.

Le titre a peut-être glissé entre les mains des Cardinals lors du match no 4, à St. Louis. Ils ont peut-être laissé Lance Lynn sur la butte trop longtemps et Jonny Gomes en a profité pour briser l'égalité avec un circuit de trois points en sixième manche contre la recrue Seth Maness.

«Je crois que ce match, ç'a été une défaite difficile à avaler», a admis Beltran.

Sans le brio de Wacha, les Cardinals ne se seraient probablement pas rendu aussi loin. Matheny a voulu s'assurer que la recrue le savait.

Les Red Sox ont peut-être réussi à s'ajuster contre lui lors du match décisif. Peut-être que la fatigue a finalement affecté le droitier de 22 ans.

«Quelque chose finit toujours pas vous rattraper au baseball, a philosophé Matheny. Wacha a été absolument phénoménal.»

Les champions de la Nationale devraient être en mesure de conserver le noyau de l'équipe la saison prochaine. On ne sait toutefois pas s'ils vont consentir une prolongation de contrat à Beltran, qui aimerait être de retour.

«Ils le savent, ils le savent. J'ai dit clairement que j'aimerais revenir», a dit Beltran après le sixième match. «Cependant, nous devons connaître leurs plans.

«Je ne vais pas le prendre personnel si je ne suis pas de retour à St. Louis.»

Beltran est devenu joueur autonome jeudi, tout comme Chris Carpenter, Rafael Furcal et Edward Mujica. Les Cardinals ont aussi décliné une option au contrat de Jake Westbrook en vue de la campagne 2014.

PLUS:pc