NOUVELLES

Le ministre d'État Pierre Poilievre préfère l'abolition du Sénat au statu quo

31/10/2013 01:50 EDT | Actualisé 31/12/2013 05:12 EST

CALGARY - Le ministre d'État à la Réforme démocratique, Pierre Poilievre, affirme que l'abolition du Sénat serait préférable au statu quo.

M. Poilievre a rappelé jeudi que le gouvernement fédéral attend un avis de la Cour suprême du Canada pour savoir s'il peut aller de l'avant avec son projet de réforme de la Chambre haute.

Mais il a ajouté que si le plus haut tribunal rejette ce plan, alors l'abolition du Sénat deviendra la meilleure solution.

M. Poilievre a affirmé qu'il reviendrait alors aux provinces de mettre de l'avant cette option, mais qu'Ottawa n'offrirait aucune objection.

Le ministre d'État à la Réforme démocratique prenait la parole lors d'un symposium sur la réforme du Sénat organisé à Calgary par la Manning Foundation for Democratic Education.

Il a fait valoir que la démocratie avait fait beaucoup de chemin au Canada, mais que le Sénat demeurait pratiquement inchangé après 146 ans d'existence.

PLUS:pc