NOUVELLES

Indignation à Detroit pour le meurtre d'une étudiante en droit âgée de 33 ans

31/10/2013 07:58 EDT | Actualisé 31/12/2013 05:12 EST

DÉTROIT - Le meurtre d'une jeune femme de 33 ans qui allait recevoir son diplôme universitaire en droit au printemps prochain a soulevé l'indignation chez une communauté universitaire des États-Unis.

Le cadavre de Tiane Brown, qui portait des traces de projectiles d'arme à feu, a été trouvé mercredi dans une maison abandonnée de Detroit. Il est possible qu'elle ait été assassinée à l'université avant que son cadavre ne soit transporté.

La police détient deux suspects du meurtre. L'un d'eux était en possession du téléphone cellulaire de la victime lors de son arrestation.

Mme Brown, une mère de trois enfants, fréquentait l'Université Wayne State, à Detroit, où elle avait précédemment obtenu une maîtrise en ingénierie biomédicale. En plus d'étudier le droit, elle travaillait dans un cabinet d'avocats et présidait aussi un organisme sans but lucratif qui assurait de l'aide aux devoirs à de jeunes étudiants, après l'école.

Mercredi, une cérémonie commémorative à laquelle a participé Roy Wilson, recteur de l'Université Wayne State, a eu lieu sur le campus en l'honneur de Tiane Brown.

Elle est devenue la 275e victime de meurtre depuis le début de l'année 2013 à Detroit.

PLUS:pc