NOUVELLES

États-Unis: les voyageurs en avion n'auront plus à éteindre leurs appareils électroniques

31/10/2013 01:28 EDT | Actualisé 31/12/2013 05:12 EST
Getty

WASHINGTON (AFP) - Les passagers des avions de ligne pourront bientôt utiliser leurs tablettes ou consoles de jeux vidéo y compris pendant le décollage et l'atterrissage, a annoncé jeudi l'Agence américaine de l'aviation civile (FAA).

Mais les téléphones portables continueront à ne pas être autorisés pour des communications durant les vols.

"Je suis heureux d'annoncer que les compagnies aériennes peuvent en toute sécurité étendre pour les passagers l'usage des appareils électroniques portables durant toutes les phases du vol", a déclaré le patron de la FAA (Federal Aviation Administration), Michael Huerta lors d'une conférence de presse à l'aéroport Reagan National près de Washington.

"Le comité d'experts a déterminé que la plupart des avions commerciaux pouvaient tolérer des interférences radio provenant d'appareils électroniques portables", a-t-il précisé.

"Il est ainsi sûr de lire des livres électroniques et aussi de jouer avec des jeux vidéo", a ajouté M. Huerta.

Toutefois dans environ un pour cent des vols, le pilote pourrait demander aux passagers d'éteindre leurs appareils quand la visibilité est faible à cause du mauvais temps, a-t-il expliqué ajoutant que "certains systèmes d'atterrissage pourraient être affectés par des interférences radio".

Ces changement concernent des compagnies aériennes qui tombent sous l'autorité de la FAA c'est-à-dire les compagnies étrangères voyageant dans l'espace aérien américain et les compagnies américaines qui voyagent aux Etats-Unis et à l'étranger.

Cet assouplissement des règles entrera en vigueur d'ici la fin de l'année, a précisé la FAA (Federal Aviation Administration) dans un communiqué.

Naviguer sur internet sera également possible en vol avec davantage de compagnies qui offrent un accès Wi-Fi. La technologie Bluetooth pour les claviers électroniques sans fil seront aussi autorisés.

Le patron de la FAA a également noté que les passagers pourraient être plus distraits par leurs appareils électroniques n'écoutant pas les instructions des personnels navigant quand ils décrivent les procédures en cas d'urgence avant le décollage.

"Il y a une chose qui ne changera pas, les passagers doivent faire des pauses dans l'utilisation de leurs appareils électroniques qu'ils lisent ou écoutent de la musique, pour pouvoir entendre les instructions de sécurité avant chaque vol, des informations qui peuvent leur sauver la vie", a insisté M Huerta.

Ces assouplissement règlementaires interviennent après plus d'un an d'étude par des experts indépendants consultés par la FAA sur les problèmes potentiels de sécurité présentés par l'usage de ces appareils électroniques portables durant les vols.