POLITIQUE

Nouveau problème avec un immeuble lié au CUSM : Revenu Québec vient de déposer une hypothèque légale

29/10/2013 04:29 EDT | Actualisé 30/12/2013 05:12 EST
Geoffrey Dirat

Revenu Québec vient de déposer une hypothèque légale sur l'immeuble sis au 1750, avenue Cedar, voisin de l'Hôpital général de Montréal. Revenu Québec veut ainsi s'assurer de récupérer une somme de plus de 1,5 million de dollars qu'elle réclame au propriétaire Vincent Chiara.

Rejoint au téléphone, l'homme d'affaires explique qu'il conteste le paiement de la TPS et de la TVQ sur des travaux qui ont été effectués sur cet immeuble, toujours vacant.

Transaction critiquée

Le 1750, avenue Cedar, appartient à Vincent Chiara, mais le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) a un bail emphytéotique sur le site. Il voulait étendre les activités de l'Hôpital général à cet immeuble.

Or, en raison du zonage, il s'est révélé inutilisable pour le CUSM.

Les vérificateurs nommés par le ministère de la Santé pour analyser la gestion financière du CUSM ont critiqué cette transaction, car le bail, à terme, aurait coûté 125 millions de dollars. Cette somme équivaut à un coût de 1000 $ le pied carré - « une valeur dépassant largement les valeurs du marché immobilier », selon le rapport Baron sur la gouvernance et la gestion du CUSM.

De plus, la transaction a emprunté un chemin hasardeux, notent les vérificateurs. Le CUSM a procédé par l'entremise d'un organisme à but non lucratif qui lui était affilié, mais qui n'était pas soumis aux règles de transparence des établissements de santé.

Le porte-parole du CUSM, Richard Fahey, rappelle que l'administration de l'hôpital veut se retirer de ce bail et tente de négocier ce retrait avec Vincent Chiara.

En décembre dernier, le ministre de la Santé, Réjean Hébert, a demandé à l'Unité permanente anticorruption (UPAC) d'enquêter sur les transactions immobilières effectuées par le CUSM, notamment celle du 1750, avenue Cedar.

Un texte d'Anne Panasuk

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Le chantier des urgences du CUSM