NOUVELLES

Le fabricant de jeux vidéo Nintendo a subi une perte au dernier trimestre

30/10/2013 06:55 EDT | Actualisé 30/12/2013 05:12 EST

TOKYO - Le fabricant japonais de jeux vidéo Nintendo a subi une perte au dernier trimestre.

Les ventes de sa console de jeu Wii U ont continué de s'éroder, souffrant de la disponibilité de jeux sur les tablettes et les téléphones intelligents.

Le fabricant de Pokemon et Super Mario, dont le siège est situé à Kyoto, a fait état d'une perte nette de huit milliards de yens (près de 85 millions $ CAN) pour la période de trois mois prenant fin le 30 septembre.

L'entreprise a ainsi pratiquement anéanti le profit de 8,6 milliards de yens (90 millions $ CAN) enregistré au trimestre précédent.

Les ventes ont totalisé 115 milliards de yens (1,22 milliard $ CAN), soit une légère baisse par rapport au même trimestre l'an dernier.

Les ventes trimestrielles de la Wii U ont presque doublé pour atteindre 300 000 unités, comparativement à 160 000 au cours des trois mois précédents. Mais le total demeuré éloigné de l'objectif de neuf millions d'unités de l'entreprise, qui a été fixé pour l'exercice financier qui se terminera en mars prochain.

Les activités de la société ont été ébranlées ces dernières années par les habitudes des gens qui jouent à des jeux sur leur téléphone intelligent ou sur une tablette.

Jusqu'à présent, Nintendo a résisté à offrir ses jeux sur ces plates-formes mais les analystes estiment qu'une mauvaise performance pourrait provoquer un changement de stratégie de la compagnie.

PLUS:pc