NOUVELLES

Le concédant de licences Wi-Lan a entrepris un examen stratégique

30/10/2013 03:03 EDT | Actualisé 30/12/2013 05:12 EST

OTTAWA - Le concédant de licences Wi-Lan (TSX:WIN) a annoncé mercredi avoir entrepris un examen de ses options stratégiques en raison de la faiblesse actuelle du cours de ses actions, incluant l'éventuelle vente de l'entreprise, une nouvelle politique en matière de dividende ainsi que d'autres modèles d'affaires.

L'entreprise d'Ottawa, qui génère des revenus en émettant des licences pour l'utilisation de technologie sans fil et d'autres brevets enregistrés auprès de sociétés à travers le monde, a dit estimer que les cours actuels ne reflétaient aucunement la véritable valeur de son titre.

Cette annonce a été faite moins d'une semaine après que les actions de Wi-Lan eurent plongé de près de 23 pour cent en une seule journée, à la suite d'un jugement défavorable rendu relativement à un différend qui opposait la société à Apple (Nasdaq:AAPL).

La firme ontarienne a cherché à minimiser l'impact de la décision, affirmant que celle-ci ne concernait qu'un brevet devant expirer dans quelques mois et qu'elle n'affecterait aucun autre contrat de licence.

Malgré l'assurance donnée par Wi-Lan, les actions de l'entreprise ont chuté de 92 cents, à 3,16 $, le 24 octobre, au lendemain de l'annonce du jugement favorable à Apple.

À la Bourse de Toronto, mercredi, les actions de Wi-Lan ont clôturé à 3,30 $, en hausse de 20 cents, soit 6,5 pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc