NOUVELLES

Le bénéfice de Starbucks grimpe de 34 % grâce à son programme de fidélité

30/10/2013 05:59 EDT | Actualisé 30/12/2013 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Starbucks a vu son bénéfice croître de 34 pour cent au cours du plus récent trimestre, la chaîne de cafés américaine ayant profité de son programme de fidélisation pour convaincre ses clients de lui rendre visite plus souvent et de dépenser davantage pour des sandwichs et d'autres aliments.

La société de Seattle a vu ses ventes mondiales avancer de sept pour cent dans ses restaurants ouverts depuis au moins un an, incluant une croissance de huit pour cent aux États-Unis et en Asie. Dans la région qui regroupe l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, les ventes ont avancé de deux pour cent.

Cette performance au niveau des ventes est exceptionnelle dans l'industrie de la restauration. La plupart des chaînes, dont McDonald's et Burger King, se sont plutôt plaint ces derniers temps de la faiblesse de l'économie et de la difficulté à faire croître les ventes. Mais certaines d'entre elles tirent mieux leur épingle du jeu, notamment Chipotle, qui a fait état d'une hausse de 6,2 pour cent de ses ventes dans ses restaurants ouverts depuis au moins un an, et Dunkin' Donuts, qui a dévoilé un gain de 4,2 pour cent à ce chapitre pour son plus récent trimestre.

Starbucks a réussi à faire avancer ses chiffres grâce à une série de mesures. La société a d'abord ajouté des items à son menu, comme des jus Evolution, qui peuvent coûter jusqu'à 6 $ la bouteille. Elle a aussi mis en marché une nouvelle gamme de sandwichs et de salades pour convaincre les gens qui s'arrêtent pour prendre un café de dépenser un peu plus. En outre, les prix de plusieurs boissons ont été haussés cet été.

Selon le directeur financier de Starbucks, Troy Alstead, la hausse du montant dépensé en moyenne lors d'une visite pour le plus récent trimestre a grimpé essentiellement grâce aux aliments. Malgré tout, à peine le tiers des achats comprennent des aliments, a-t-il ajouté.

Le bénéfice trimestriel de Starbucks a atteint 481,1 millions $ US, soit 63 cents US par action, tandis que les analystes s'attendaient à un bénéfice par action de 59 cents US. Il y a un an, la société avait affiché un profit de 359 millions $ US, ou 46 cents US par action.

Les revenus ont totalisé 3,8 milliards $ US, soit un peu moins que les 3,81 milliards $ attendus des analystes.

Starbucks a indiqué s'attendre à une croissance des revenus de «10 pour cent ou plus» pour 2014. Au trimestre précédent, elle avait précisé s'attendre à une hausse de 10 à 13 pour cent des revenus.

La société a en outre augmenté son dividende de 24 pour cent, pour le faire passer à 26 cents US par action.

Starbucks compte environ 20 000 cafés à travers le monde, dont environ 12 000 aux États-Unis.

PLUS:pc