NOUVELLES

Des militants gais russes disent avoir essuyé un refus du président du CIO

30/10/2013 09:57 EDT | Actualisé 30/12/2013 05:12 EST

MOSCOU - Des militants homosexuels russes affirment que le nouveau président du Comité international olympique a refusé de les rencontrer pendant sa visite à Sotchi en vue des Jeux olympiques d'hiver de 2014.

LGBT Network a déclaré dans un communiqué, mercredi, que Thomas Bach a décliné leur invitation à s'asseoir avec des militants, offrant plutôt une rencontre à une date qui n'a pas été déterminée à Lausanne, en Suisse. Les militants ont fait savoir qu'ils demandent cette rencontre depuis plus de deux semaines.

Le porte-parole du CIO Mark Adams a affirmé dans un communiqué que les parties peuvent se rencontrer cette semaine aux bureaux du CIO à Lausanne, en disant «avoir hâte de les accueillir».

Les critiques de la loi anti-gai russe ont fait ombrage aux préparatifs des JO de Sotchi jusqu'ici. Plusieurs s'inquiètent que la loi puisse s'appliquer aux athlètes et visiteurs homosexuels.

PLUS:pc