NOUVELLES

Cox, Edem, Brodeur-Jourdain et Townsend sont à l'honneur chez les Alouettes

30/10/2013 01:10 EDT | Actualisé 30/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Le demi défensif Chip Cox est en lice pour le joueur par excellence de la saison 2013 dans la Ligue canadienne de football.

Le circuit Cohon a dévoilé les finalistes à l'obtention des honneurs individuels de chacune des équipes, mercredi, et Cox a été primé deux fois. Il est aussi en nomination pour le titre de joueur défensif par excellence. La recrue Mike Edem est aussi en lice pour deux récompenses: joueur canadien par excellence et recrue de l'année.

Luc Brodeur-Jourdain, à titre de joueur de ligne par excellence, et Daryl Townsend, joueur par excellence sur les unités spéciales, sont les autres finalistes des Alouettes.

Cox, un des joueurs les plus constants au sein de la défense des Alouettes depuis quelques années, connaît jusqu'à présent sa meilleure saison en carrière. Il a établi des marques personnelles pour les plaqués défensifs (110) et pour les sacs (10), en plus d'avoir réussi quatre interceptions et 11 plaqués pour des pertes de 41 verges.

Celui qui a amassé le plus de plaqués défensifs dans l'histoire de l'équipe (597) a égalé la semaine dernière le record d'équipe pour le plus de plaqués défensifs dans une saison (110), établi par Tracy Gravely en 1996. Il s'agit d'une première nomination pour Cox pour ces deux honneurs.

Edem, premier choix des Alouettes (troisième au total) lors du dernier repêchage a décroché le poste de maraudeur partant dès le début de la saison et a bien fait tout au long de la campagne en tant que remplaçant de Kyries Hebert, muté au poste de secondeur. La recrue de 24 ans a réussi 46 plaqués défensifs, cinq sacs, trois interceptions en plus de recouvrir quatre échappés. Edem a également contribué sur les unités spéciales, y récoltant huit plaqués. Il a récolté huit plaqués défensifs au cours d'un match deux fois cette saison.

Brodeur-Jourdain a été le centre partant pour les 17 matchs des Alouettes cette saison. Il a travaillé avec quatre quarts différents et ceux-ci ont tous remporté leur premier départ grâce, en bonne partie, à la protection de la ligne offensive. Les Alouettes n'ont accordé que 41 sacs cette saison, soit le deuxième plus bas total de la LCF.

Finalement, Townsend mène l'équipe pour le nombre de plaqués sur les unités spéciales avec 16, malgré une absence de cinq matchs pour des raisons personnelles.

PLUS:pc