NOUVELLES

Vasek Pospisil subit l'élimination d'entrée de jeu au Masters de Paris

29/10/2013 11:20 EDT | Actualisé 29/12/2013 05:12 EST

PARIS - Avouant être fatigué mentalement, le Canadien Vasek Pospisil a subi l'élimination dès son entrée en scène au Masters de Paris, s'inclinant 6-4, 2-6, 6-4 face à l'Espagnol Pablo Andujar.

Pospisil, 32e joueur mondial, devait affronter le Français Gaël Monfils, mais ce dernier a déclaré forfait en raison d'une blessure au poignet. Après avoir atteint les demi-finales du tournoi de Bâle samedi, le joueur originaire de Vancouver était le favori contre Andujar, no 52, repêché des qualifications pour remplacer Monfils dans le tableau principal.

Mais il a reconnu qu'il n'avait pas la tête au tennis, mardi.

«Je n'ai eu aucun problème physique, a déclaré Pospisil. J'étais seulement brûlé mentalement. Je n'étais pas prêt à me battre. Je suis très déçu présentement. C'est vrai que j'ai une belle saison mais c'est décevant de perdre comme ça.»

Pospisil a commis 62 erreurs directes, dont 38 sur son coup droit pourtant habituellement très fiable. Il a paru sans vie dès le premier jeu lorsqu'il a cédé son service lors d'un premier set qui s'est réglé en 37 minutes.

Il s'est ressaisi au deuxième set, obtenant deux bris, mais il a été incapable de maintenir la même intensité au troisième alors que la fatigue d'une longue saison s'est fait sentir.

Pospisil, âgé de 23 ans, a reconnu que la fatigue des voyages en Asie et en Europe après les Internationaux des États-Unis l'a finalement rattrapé.

«Je me suis retrouvé à l'étranger pendant huit ou neuf semaines et j'ai connu des difficultés récemment, même si j'ai bien fait la semaine dernière, a-t-il dit. C'était vraiment difficile aujourd'hui. Je n'ai pas bien joué du tout, et il faut lui rendre crédit parce qu'il a été solide, mais je ne suis pas content de mon match.»

Pospisil a ajouté qu'il veut tourner la page au plus vite.

«Je vais essayer d'oublier ce match le plus rapidement possible et me concentrer sur le reste de l'année qui a été positive pour moi.»

Le 32e rang mondial est le meilleur classement à vie pour Pospisil, qui a désormais une possibilité d'être tête de série aux Internationaux d'Australie en janvier. Il a commencé 2013 en 128e position.

Pospisil a conclu qu'il prendra quelques semaines de vacances avant de reprendre son entraînement avant la saison en Floride.

L'Ontarien Milos Raonic, 10e tête de série, entreprend le tournoi mercredi contre le Néerlandais Robin Haase.

Dans un match du deuxième tour, le Japonais Kei Nishikori a mis fin aux espoirs du Français Jo-Wilfried Tsonga de participer aux Finales de l'ATP en le défaisant 1-6, 7-6 (4), 7-6 (7), tandis que son compatriote Richard Gasquet est quant à lui demeuré dans la course pour le tournoi de Londres en disposant de Fernando Verdasco 7-5, 6-7 (6), 6-3.

Au premier tour, le Bulgare Grigor Dimitrov a de son côté pris la mesure du Français Michaël Llodra 6-7 (5), 6-3, 6-3. Dimitrov a réussi le bris à 4-2 au dernier set et il a concrétisé sa victoire en frappant une volée du coup droit. Il est devenu le premier Bulgare à gagner un titre de l'ATP à l'omnium de Stockholm ce mois-ci.

Le Français issu des qualifications Nicolas Mahut, le Polonais Michal Przysiezny, le Sud-Africain Kevin Anderson, l'Espagnol Marcel Granollers et le Croate Ivan Dodig sont également passés au deuxième tour.

PLUS:pc