NOUVELLES

Sears ferme cinq grands magasins

29/10/2013 06:36 EDT | Actualisé 29/12/2013 05:12 EST

Sears Canada se retire de cinq de ses plus gros magasins au pays, dont celui du Centre Eaton à Toronto, pour se concentrer sur de plus petits marchés dans le but de redresser la barre de ses finances.

La chaîne, dont les revenus ont chuté de 30 % en dix ans, a annoncé, mardi, qu'elle vendait les baux de cinq magasins supplémentaires. Quatre des succursales concernées sont situées en Ontario et la cinquième, à Richmond en Colombie-Britannique. Ces magasins étaient ouverts depuis 13 ans à 28 ans.

La transaction attire particulièrement l'attention, parce que le magasin du Centre Eaton est l'un des plus visibles de l'entreprise, étant situé dans un centre touristique.

Les espaces sont revendus à Cadillac Fairview et, dans le cas de Richmond, également à son partenaire Ivanhoé Cambridge, filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

La transaction se chiffre à 400 millions de dollars et touchera environ 965 employés. Sears Canada affirme qu'ils pourront postuler pour d'autres emplois disponibles au sein de l'entreprise.

Revenus en déclin

Il s'agit de la plus grande vente de baux depuis que le détaillant a commencé à réduire ses actifs et à supprimer des emplois dans un effort de restructuration.

Sears fait valoir dans un communiqué, qu'à la suite de cette transaction, la compagnie aura 111 grands magasins au pays, « ce qui demeure une présence significative à l'échelle du Canada, particulièrement dans les marchés suburbains et moyens où Sears joue un rôle important ».

Sears Canada conservera son siège social situé aux quatre derniers étages du Centre Eaton à Toronto.

Les revenus de Sears Canada sont à la baisse depuis 10 ans :

PLUS:rc