NOUVELLES

La police s'attaque à un réseau de fraudeurs basé dans la région de Montréal

29/10/2013 08:32 EDT | Actualisé 29/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Un homme de Boucherville, identifié comme la tête dirigeante d'un réseau international de fraudeurs, a été arrêté avec 15 autres complices, mardi.

Le vaste réseau de fraudeurs avait des ramifications à Montréal, Longueuil, Chambly, Magog et Laval.

Le Service des enquêtes sur les crimes économiques de la Sûreté du Québec a estimé l'ampleur de la fraude à 12 millions $ et affirme avoir découvert jusqu'ici 30 000 numéros de cartes de débit qui avaient été dérobés et décryptés. Ces informations étaient ensuite réacheminées à l'étranger, où des cartes contrefaites étaient fabriquées afin d'accéder à différents comptes bancaires.

Le capitaine Richard Gauthier, de la Sûreté du Québec, a précisé que de faux terminaux ont été installés en France et en Allemagne. Les données étaient captées puis retournées au Québec par courriel.

La tête dirigeante, Zobair Javad, âgé de 33 ans, effectuait ensuite le nettoyage et le décryptage de ces données, à l'aide de clés de décryptage afin d'accéder aux coordonnées bancaires des personnes flouées.

Selon les policiers, tout était fait à partir de domiciles situés au Québec ou dans des endroits loués et transformés en laboratoires pour le trafic des cartes.

Plus de 20 perquisitions ont été menées en lien avec l'opération Lorgnette. D'autres arrestations pourraient s'ajouter ultérieurement.

Les personnes arrêtées font face à des accusations de fraude, trafic de données relatives à une carte de crédit, fabrication de fausses cartes de crédit, possession non autorisée de données relatives à une carte de crédit, complot et vol.

L'enquête a été initiée en août 2012 et a mobilisé plus de 150 policiers au Québec, avec le concours de l'Association des banquiers canadiens et de la Brigade des fraudes aux moyens de paiement de la Direction régionale de la police judiciaire de Paris.

PLUS:pc