NOUVELLES

Kenya: deux soldats sont virés pour avoir pillé le centre commercial

29/10/2013 11:51 EDT | Actualisé 29/12/2013 05:12 EST

NAIROBI, Kenya - Deux soldats kényans ont été virés pour avoir profité, le mois dernier, de l'attaque contre le centre commercial Westgate Mall pour commettre des vols.

Le chef d'état-major de l'armée kényane, le général Julius Karangi, a ajouté que les deux soldats sont détenus en attendant le dépôt d'accusations formelles.

Il a indiqué que les deux soldats ont été retrouvés en possession de téléphones cellulaires, de caméras et de chargeurs de batteries volés pendant le siège.

Le général Karangi avait précédemment indiqué que les soldats avaient seulement pris de l'eau pendant l'opération. Mais des images captées par des caméras de surveillance et vues récemment par l'Associated Press montrent des soldats kényans transportant des sacs remplis d'objets inconnus et quittant un magasin au terme du siège de quatre jours.

La police a aussi annoncé l'arrestation de cinq suspects en lien avec cette attaque, tandis que deux autres individus sont toujours recherchés. Ces deux hommes seraient propriétaires d'une voiture dans laquelle les policiers ont retrouvé des armes et des explosifs, une semaine après l'assaut.

L'attaque contre le centre commercial huppé a été revendiquée par le groupe somalien Al-Shabab. Plusieurs questions demeurent sans réponse, notamment en ce qui concerne l'effondrement d'une portion du centre.

PLUS:pc