NOUVELLES

Coincés à St. Louis, les Cardinals espèrent prendre leur envol avec Wacha

29/10/2013 06:46 EDT | Actualisé 29/12/2013 05:12 EST

BOSTON - Michael Wacha aura la tâche de prolonger la saison des Cardinals de St. Louis, mais il a passé sa journée de mardi d'une bien drôle de façon.

Le jeune as lanceur de 22 ans a passé son après-midi sur le tarmac à St. Louis alors que le départ de l'avion de l'équipe a été retardé en raison de problèmes mécaniques.

L'avion a finalement pris la direction de Boston vers 21h10 après un délai d'environ six heures. Les Cardinals accusent un retard de 3-2 en Série mondiale contre les Red Sox et le match no 6 aura lieu mercredi.

«Tout le monde regarde des films, a dit Wacha à partir de l'avion après déjà quelques heures d'attente. Ils ont un souper à bord pour nous et d'autres choses. Tout le monde se promène. Personne n'est dans un mauvais état d'esprit. L'attitude est bonne.»

Ses coéquipiers sont encore confiants, peut-être en raison de Wacha. Ce dernier a un dossier de 4-0 avec une moyenne de 1,00 en quatre départs au cours des séries éliminatoires, incluant une victoire contre John Lackey et les Red Sox lors du match no 2. Lackey sera à nouveau son adversaire mercredi.

«Je ne crois pas qu'il va y avoir grand-chose de différent, a mentionné Wacha. Je tente d'approcher chaque match de la même manière. Je ne pense que ça va être très différent. Nous savons que nous ne pouvons pas perdre les deux prochains matchs. Ça commence demain (mercredi) soir.»

Pas mal pour un gars qui lançait au niveau universitaire il y a moins d'un an et demi et qui a amorcé la campagne au niveau AAA.

D'un autre côté, il a déjà accompli de très belles choses.

Il est passé à un retrait près d'un match sans point ni coup sûr contre les Nationals de Washington lors de son dernier départ en saison régulière, concédant seulement un simple à l'avant-champ. Puis, alors que les Cardinals accusaient un retard de 2-1 en série de sections, il n'a pas accordé de coup sûr aux Pirates de Pittsburgh avant la huitième manche dans une victoire.

Il a eu le meilleur à deux reprises contre le favori pour l'obtention du trophée Cy Young Clayton Kershaw lors de la série de championnat de la Nationale et a finalement vaincu les Red Sox avec sa famille dans les estrades au Fenway Park.

Une séquence extraordinaire, peu importe vos standards.

«Je crois que c'est une de ces séquences qui est agréable à regarder, a dit le gérant des Cardinals Mike Matheny. Quand on pense que ce gars-là était encore à l'école il y a environ 18 mois, c'est impressionnant de voir sa progression et sa maturité.

«Pas seulement Michael, mais nous avons aussi d'autres jeunes joueurs qui ont été capables de faire des choses semblables. Michael a fait du bon travail. Nous ne voulons pas qu'il se concentre sur l'ensemble de la tâche à accomplir. Nous voulons qu'il se présente sur la butte et qu'il travaille un tir à la fois. Les choses vont s'additionner d'elle-même.»

Lackey a raconté qu'il appréciait ce que vivait Wacha. Le droitier des Red Sox était une recrue avec les Angels d'Anaheim en 2002 quand il a débuté le septième match de la Série mondiale et qu'il a défait les Giants de San Francisco.

«C'est probablement semblable à ce que j'ai vécu. Je pense que j'avais 23 ans, a dit Lackey. Je ne sais pas quel genre de personne il est. Mais de mon côté, j'étais plus enthousiaste que nerveux.»

PLUS:pc