NOUVELLES

Bébé violenté en Estrie: un suspect d'une garderie est remis en liberté

29/10/2013 06:13 EDT | Actualisé 29/12/2013 05:12 EST

SHERBROOKE, Que. - Un homme soupçonné d'avoir violenté un bébé âgé de 8 mois dans une garderie en milieu familial de la région de Sherbrooke a été remis en liberté sous conditions, lundi, au Palais de justice de Sherbrooke.

Marcel Bergeron, âgé de 28 ans, avait passé la fin de semaine en détention après son arrestation, la semaine dernière. Il devra résider chez ses parents d'ici son retour au tribunal, le 4 novembre, et ne pourra voir son propre enfant que sous la supervision de ses parents.

Les incidents se seraient produits le 10 octobre dernier. Après avoir ramené l'enfant de la garderie située à Saint-François-Xavier-de-Brompton, sa mère a remarqué qu'il vomissait à répétition.

À l'hôpital, un examen a démontré des fractures à un poignet et à des côtes.

Marcel Bergeron, qui n'a aucun antécédent criminel, a été accusé de voies de fait causant des lésions corporelles. (Collaboration Cogeco Nouvelles)

PLUS:pc