NOUVELLES

Une grève générale fait quatre morts au Bangladesh

28/10/2013 10:08 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST

DACCA, Bangladesh - Une grève générale organisée au Bangladesh pour obtenir la démission du gouvernement a fait quatre morts lundi, portant à 15 le total de victimes au cours des quatre derniers jours.

Les militants de l'opposition affrontent les policiers et les partisans du gouvernement depuis plusieurs jours, mais la rivalité entre la première ministre Sheikh Hassina et la leader de l'opposition Khaleda Zia est vieille de plusieurs décennies.

Mme Hassina a appelé Mme Zia samedi pour lui demander d'annuler la grève générale. La conversation entre les deux dirigeantes, possiblement la première en près de 10 ans, témoigne de la gravité de la crise.

Mme Zia a refusé de se plier aux demandes de la première ministre et la grève devrait se poursuivre jusqu'à mardi.

Mme Zia cherche à obtenir la démission de Mme Hassina, ce qui ouvrirait la porte à la création d'un gouvernement intérimaire qui superviserait la tenue d'élections d'ici la fin de l'an prochain.

En plus des quatre personnes tuées lors des affrontements de lundi, une cinquantaine d'autres ont été blessées quand un train a déraillé après que les rails eurent été endommagés par des partisans de la grève dans le district de Lalmonirhat, dans le nord du pays.

Les écoles et les commerces de Dacca, la capitale, étaient fermés lundi.

PLUS:pc