NOUVELLES

Projet Montréal présente les sept raisons pour l'appuyer

28/10/2013 12:22 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST

À moins d'une semaine des élections municipales, le chef de Projet Montréal et candidat à la mairie de Montréal, Richard Bergeron, tente de rendre son programme simple et compréhensible pour les électeurs.

Depuis dimanche, et pendant sept jours, M. Bergeron aborde un des thèmes de son programme qu'il considère comme importants.

Lundi, Richard Bergeron a fait valoir deux des qualités de son équipe, qu'il qualifie de « compétente et intègre ».

Projet Montréal a entre autres souligné l'actuelle bonne gestion des arrondissements du Plateau-Mont-Royal et de Rosemont-La Petite-Patrie, dont la majorité des élus, parmi eux les deux maires d'arrondissement, sont des membres de ce parti.

« Vous avez ici l'exemple d'une véritable gestion éthique, démocratique et transparente et ce sont ces principes inaliénables sur lesquels je jetterai les bases de ma gestion de la Ville de Montréal dès le 4 novembre », a mentionné Richard Bergeron.

Dimanche, M. Bergeron avait abordé les idées qu'il compte mettre en oeuvre afin d'améliorer la qualité de vie des familles montréalaises et les empêcher de déménager en banlieue.

En résumé, M. Bergeron veut :

  • redonner un accès aux rives du fleuve aux Montréalais dans plusieurs endroits de la ville;
  • améliorer les quartiers déjà existants;
  • créer de nouveaux quartiers verts, familiaux et planifiés.

Projet Montréal a ainsi rappelé son projet de développement de quatre nouveaux quartiers : l'Entrée maritime, Blue Bonnets, Bonaventure et la Cour Turcot. La réalisation de cette proposition impliquerait la construction de nouveaux logements, et, pour le quartier de l'Entrée maritime, situé dans Sainte-Marie, d'une promenade piétonne reliant le Vieux-Port à Hochelaga-Maisonneuve, ce qui demanderait des investissements de Québec et du secteur privé.

PLUS:rc