NOUVELLES

Les véhicules japonais dominent encore côté fiabilité, mais glissent quelque peu

28/10/2013 05:53 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST

DÉTROIT - La mainmise des constructeurs japonais sur les classements de fiabilité des véhicules automobiles du magazine Consumer Reports commence à s'atténuer.

Trois marques japonaises — Lexus, Toyota and Acura — ont pris les premières places de l'enquête cette année, et sept des dix premières du classement proviennent du pays du soleil levant.

Mais trois autres marques non japonaises — Audi, Volvo et GMC — ont percé le top 10. Et le magazine a annoncé lundi qu'il ne recommandait pas aux consommateurs d'acheter les modèles 2014 de la Honda Accord V6 et de la Nissan Altima, deux des meilleurs vendeurs du Japon, en raison de piètres pointages sur la fiabilité.

Deux autres véhicules japonais de premier plan, la Toyota Camry et Toyota RAV4, ne seront pas recommandés car ils ont échoué un test de collision frontale de l'Insurance Institute for Highway Safety aux États-Unis.

C'est un dur coup qui pourrait avoir un impact sur les ventes. Les recommandations du Consumer Reports sont fréquemment citées dans les principaux motifs d'achats par les consommateurs de modèles particuliers d'automobiles et de camions.

Le média établi à Yonkers, dans l'État de New York, évalue la fiabilité des modèles 2014 d'automobiles et de camions en fonction d'une enquête auprès d'abonnés qui détiennent ces modèles ou des versions des années précédentes. Cette année, le coup de sonde a été mené auprès de propriétaires de 1,1 million de véhicules.

PLUS:pc