NOUVELLES

Les chats prennent possession de l'Internet avec un festival de vidéos de chats

28/10/2013 05:21 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Les chats ont-ils définitivement pris possession de l'Internet?

Les nombreux internautes qui ont pris part vendredi au premier Internet Cat Video Festival, un festival de vidéos de chat à Brooklyn, répondraient sûrement par l'affirmative.

Déguisés avec des oreilles de chat et des moustaches dessinées, ils se sont réunis dans une salle de concert pour faire en groupe ce qu'ils font habituellement seuls devant leur ordinateur: regarder des vidéos amusantes de chat.

La popularité des vidéos de chat est incontestable, ils sont même devenus synonymes de perte de temps. Il y en a des dizaines de millions sur YouTube, et probablement autant sur Vine (l'application de partage de vidéos courtes de Twitter) et sur Instagram.

Un des «joyaux» de YouTube, «Keyboard Cat», publié en 2007, a récolté plus de 33 millions de visionnements. «Keyboard Dog» n'en a que 4,6 millions.

Selon un des participants au festival, Steve Lozic, âgé de 28 ans, cette popularité s'explique en partie par l'apparence mignonne de l'animal.

L'événement, qui se tenait à Williamsburg, un secteur de Brooklyn que même le président Barack Obama a qualifié de «cool», était organisé en marge du festival de vidéos de chats de Minneapolis, qui attire maintenant 10 000 adeptes de Keyboard Cat, Grumpy Cat et autres chatons inconnus qui tentent de sauter dans des boîtes de carton.

L'an dernier, la première édition du festival a reçu plus de 10 000 soumissions de gens souhaitant qu'y soit projetée la vidéo de leur félin.

À l'édition de Brooklyn, vendredi, la star invitée était Lil Bub, un chat à la langue sortie en raison d'une «multitude d'anomalies génétiques», selon son site web. Des marchandises — autocollants, t-shirts et cache-couches pour bébés — à l'effigie de Lil Bub ont servi à amasser des fonds pour des organismes d'aide aux animaux à travers les États-Unis.

PLUS:pc