NOUVELLES

Les charmes de Québec, selon Régis Labeaume

28/10/2013 07:02 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST

À six jours du scrutin, le maire sortant de Québec Régis Labeaume a délaissé son programme électoral quelques instants lundi pour parler de ce qu'il affectionne le plus à Québec avec l'animateur du Téléjournal Québec, Bruno Savard.

L'entrevue a été réalisée à son choix au Café Krieghoff sur l'avenue Cartier, un secteur qu'il aime pour « ses services de proximité » et son côté « cool, quasi zen ». L'ambiance du bistro le « ramène dans ses années universitaires ». « Il y a une faune très bigarrée ici et j'aime ça » confie le maire.

Régis Labeaume aime particulièrement la « dimension humaine » de la ville qu'il habite depuis 44 ans et qu'il dirige depuis sept ans. « Une ville de 500 000 habitants, tu peux la modeler, l'améliorer, avoir des plans et les concrétiser rapidement », dit-il.

S'il est réélu dimanche, il croit que c'est sur le plan culturel que la ville aura le plus changé dans quatre ans. « Il va y avoir une effervescence encre plus grande qu'actuellement », promet-il, en raison de l'ouverture de l'amphithéâtre et du théâtre Le Diamant de Robert Lepage.

Bruno Savard rencontre également le chef de Démocratie Québec, David Lemelin, dans le lieu de son choix. L'entrevue sera diffusée mercredi.

PLUS:rc