NOUVELLES

La Syrie a déclaré 41 installations chimiques réparties dans 23 lieux

28/10/2013 08:50 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST

NATIONS UNIES, États-Unis - Le chef de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) affirme que la Syrie a déclaré 41 installations chimiques dans 23 lieux, où sont entreposées environ 1300 tonnes de précurseurs et agents chimiques et 1230 munitions non chargées.

Dans son premier rapport au Conseil de sécurité de l'ONU, obtenu lundi par l'Associated Press, Ahmet Uzumcu déclare que les inspecteurs qui surveillent la destruction de l'arsenal chimique syrien ont corroboré l'information fournie par le gouvernement syrien dans 37 des 41 installations.

Mais les inspecteurs de l'OIAC n'ont pas pu accéder à deux de ces installations à cause des risques liés à la sécurité, ce qui signifie donc que la date limite du 27 octobre pour visiter toutes les installations déclarées n'a pas pu être respectée.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a indiqué qu'il espérait que les inspecteurs puissent respecter l'échéancier du 1er novembre pour détruire la capacité de la Syrie à produire des armes chimiques, sauf peut-être dans les deux installations auxquelles l'OIAC n'a pu accéder pour l'instant.

PLUS:pc