NOUVELLES

Des employés médicaux chinois réclament une meilleure sécurité

28/10/2013 08:55 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST

PÉKIN, Chine - Des centaines d'employés médicaux chinois vêtus de vestes blanches et de masques chirurgicaux ont organisé une rare manifestation dans l'est du pays, lundi, pour réclamer une meilleure sécurité après qu'un patient ait poignardé trois médecins, tuant l'un d'entre eux.

Les employés se sont rassemblés à l'extérieur de l'Hôpital populaire no. 1 de la ville de Wenling.

Vendredi, un patient armé d'un couteau qui était soigné à l'urgence a attaqué trois médecins. Le docteur Wang Yunjie a été tué pendant que deux de ses collègues étaient blessés.

Les attaques contre les employés médicaux sont de plus en plus courantes en Chine, un phénomène que les experts attribuent à la commercialisation des soins de santé. Les patients auraient perdu confiance envers des médecins qu'ils perçoivent comme étant surtout intéressés à s'enrichir.

Les médecins ont demandé au gouvernement de prendre des mesures pour assurer leur sécurité et pour lutter contre la corruption. Les patients ne reçoivent souvent que des soins minimes en retour de frais très élevés, même si le gouvernement a investi des centaines de milliards de dollars dans le système de santé depuis quelques années.

Des images d'employés médicaux vêtus de blanc affrontant des policiers vêtus de noir ont largement circulé sur les médias sociaux chinois et ont été reprises sur des sites d'information.

PLUS:pc