NOUVELLES

Coalition Montréal se préoccupe des animaux de compagnie

28/10/2013 06:10 EDT | Actualisé 28/12/2013 05:12 EST

Coalition Montréal compte mettre en place une politique de gestion animalière responsable « visant le bien-être des animaux de compagnie, la prévention des abandons et la responsabilisation des propriétaires », a annoncé lundi Marcel Côté, chef du regroupement et candidat à la mairie.

La gestion animalière est un « enjeu de taille », selon M. Côté, qui affirme qu'il y a un intérêt manifeste pour cette question, bien qu'il indique du même souffle que cela « fait partie de mon éducation ».

Coalition Montréal veut ainsi inciter les arrondissements à financer des programmes de stérilisation pour les chats errants, à délivrer des permis à prix réduit pour les animaux stérilisés et à rendre obligatoires la stérilisation et l'inoculation des chiens et des chats vendus ou donnés en adoption sur leur territoire.

Le parti municipal vise aussi l'ouverture en 2016, comme prévu, du service animalier public qui doit être situé au parc Angrignon et qui vise à offrir un service de collecte et de refuge.

Coalition Montréal dit également vouloir travailler avec les refuges et les animaleries pour s'assurer que les animaux de compagnie dans les animaleries viennent de refuges reconnus par la Ville et non « d'usines » à chatons ou à chiots.

« La Coalition prend cette question-là au sérieux. Nous avons dans notre équipe des gens qui s'en préoccupent. Nous allons travailler sur l'ensemble des niveaux », a dit M. Côté.

Marcel Côté note que près de 40 % des foyers montréalais possèdent au moins un animal de compagnie, et qu'il y a environ 50 000 abandons d'animaux par année sur l'île de Montréal.

PLUS:rc