NOUVELLES

UFC: Georges St-Pierre affrontera un adversaire redoutable en Johny Hendricks

27/10/2013 02:29 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST

Équipé d'une main gauche de béton et d'habiletés impressionnantes en lutte, Johny «Bigg Rigg» Hendricks représente une véritable menace pour le champion de l'UFC Georges St-Pierre.

«Je n'ai jamais affronté quelqu'un comme lui. Mais il n'a jamais affronté personne comme moi, a déclaré St-Pierre en entrevue exclusive à La Presse Canadienne. Nous sommes donc uniques. Nous allons nous affronter et déterminer qui est le meilleur combattant.»

Pour ceux qui ont suivi la carrière du combattant étoile montréalais, c'est un vieux refrain. Tout comme la réponse de St-Pierre, qui rappelle que même si son adversaire représente beaucoup de problèmes, il aura sans aucun doute la solution.

«Je suis prêt. Je suis très bien préparé. Je suis au sommet de ma forme. Je n'ai jamais été aussi bon», a juré St-Pierre.

La planète aura sa réponse le 16 novembre, lorsque St-Pierre (24-2) affrontera Hendricks (15-1) au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas.

Il s'agira de sa 10e défense du titre. Il a perdu la première, en étant mis K.-O. par Matt «The Terror» Serra lors du gala UFC 69 en avril 2007, mais a repris la ceinture en disposant de Serra deux ans plus tard au UFC 83.

Depuis ce temps, il a défait Jon Fitch, B.J. «The Prodigy» Penn, Thiago «Pitbull» Alves, Dan «The Outlaw» Hardy, Josh Koscheck, Jake Shields, Carlos «Natural Born Killer» Condit et Nick Diaz.

St-Pierre a remporté 11 combats consécutifs depuis cette défaite contre Serra, et il occupe présentement le deuxième rang parmi les meilleurs combattants livre-pour-livre de l'UFC, derrière le champion chez les mi-lourds Jon «Bones» Jones.

Sa fiche et sa réputation ont permis à 'GSP' d'être le favori à 2-contre-1 pour battre Hendricks, la probabilité la plus serrée de la plupart des récents combats du Québécois.

Hendricks, qui est âgé de 30 ans, a remporté six combats consécutifs après avoir perdu par décision contre Rick «The Horror» Story en décembre 2010. Et trois de ces victoires (T.J.Waldburger, Jon Fitch et Martin Kampmann) ont été acquises par K.-O. au premier round.

Le champion s'est préparé pour Hendricks à Montréal. Son entraînement s'est bien déroulé, même si son camp a dû nier les rumeurs voulant qu'il songe à la retraite après son combat.

Son entraîneur Firas Zahabi a dit que ses commentaires ont été mal interprétés.

Interrogé sur l'enjeu, St-Pierre, qui est âgé de 32 ans, a déclaré qu'il se préparait pour son prochain combat plutôt que sa retraite.

«Je prend toujours un combat à la fois, mais je suis heureux d'où j'en suis dans ma vie en ce moment.»

Il a martelé qu'il ne manquerait pas de défis après Hendricks.

«Il y aura toujours de nouveaux défis, a-t-il expliqué. Je ne suis pas au-dessus de la discipline.

«Tout le monde est battable, et je dois toujours garder ma concentration, être modeste et m'entraîner fort.»

Ce fut une année difficile pour les champions, puisque Anderson Silva, Junior dos Santos et Benson Henderson ont tous perdu leur ceinture au cours des 12 derniers mois.

«Ça te rappelle que peu importe à quel point tu es bon, peu importe à quel point tu connais du succès, une erreur et tu perds tout», a commenté le Québécois.

Il est également conscient qu'il est l'homme à battre.

«Je suis la cible depuis que je suis devenu champion parce que tout le monde veut ce que tu as, a admis St-Pierre. Mais c'est O.K.

«C'est difficile de devenir champion, mais c'est encore plus difficile de le rester. J'aime chaque nouveau défi. Je suis très motivé.»

PLUS:pc