NOUVELLES

Transfert d'élèves : plus de 200 parents inquiets manifestent à Val-Bélair

27/10/2013 06:07 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST

Plus de 200 parents et enfants ont manifesté dans le secteur de Val-Bélair à Québec, dimanche après-midi, pour s'opposer au projet de la Commission scolaire de la Capitale de transférer des élèves du primaire dans un établissement secondaire.

L'important et rapide développement du secteur de Val-Bélair a entraîné un surplus d'élèves dans deux écoles primaires. L'an prochain, 350 enfants feront leur entrée à la maternelle de L'Orée-des-bois et de Jules-Émond. Le nombre de locaux pour les accueillir est insuffisant.
La Commission scolaire de la Capitale propose de déménager les élèves de 5e et 6e année à l'établissement de niveau secondaire L'Odyssée.

Or, la solution mise de l'avant par la Commission scolaire inquiète plusieurs parents. Ces derniers ne voient pas d'un bon oeil que leur jeune de 10 ou 11 ans se retrouve du jour au lendemain dans une école secondaire.

« On pense que c'est prématuré de mélanger les plus jeunes avec les plus vieux. Quand ce sera le temps, ce sera le temps », a lancé Jessica Dion, une manifestante.

« J'aurais peur qu'elle se fasse intimider, parce qu'elle, si on l'intimide, elle ne tolère pas vraiment. C'est un petit cœur sensible », défend pour sa part Vincent Kirouac, en parlant de sa petite sœur qui serait forcée de changer d'école.

Les parents hostiles au projet ont jusqu'au 21 janvier pour convaincre la Commission scolaire de faire marche arrière et de trouver une autre solution.

Entre-temps, ces derniers prévoient déposer un mémoire pour défendre leur position. Ils feront également circuler une pétition.

PLUS:rc