NOUVELLES

Pettersen repousse Munoz et défend son titre au Championnat Sunrise

27/10/2013 11:33 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST

YANGMEI, Taïwan - Suzann Pettersen a joué 69 (moins-3) dimanche pour repousser l'impressionnante remontée d'Azahara Munoz et s'adjuger son deuxième titre consécutif au Championnat Sunrise.

La Norvégienne a bouclé le tournoi avec un pointage cumulatif de 279 (moins-9), devançant Munoz par cinq coups. L'Espagnole a signé une carte de 70 dimanche.

Pettersen a enregistré des oiselets aux trous no 13, 14 et 18 pour se démarquer du peloton. Elle avait auparavant commis un boguey au neuvième trou, une normale-5, qui avait permis à Munoz de s'approcher à un seul coup.

Plus tôt pendant la ronde, Munoz a calé des oiselets aux trous no 4, 7 et 8, poursuivant ainsi sur sa lancée qu'elle avait entamée la veille en troisième ronde. Elle avait joué 69 (moins-3) samedi, lui permettant de se retrouver au coeur de la course au titre. Elle a enchaîné avec un oiselet au 12e vert, mais ses bogueys aux trous no 13 et 16 ont pratiquement donné la victoire à Pettersen.

Cette dernière, qui a remporté l'épreuve de Taïwan dont l'enjeu global était de 2 millions $US, se retrouve donc en position pour menacer la Sud-Coréenne Ingbee Park dans la course au titre de championne de la saison 2013, alors qu'il reste deux étapes au calendrier de la LPGA. Park n'a pas participé au tournoi de Taïwan.

Caroline Hedwall a terminé troisième à 286 après avoir joué 70 en ronde finale.

Rebecca Lee-Bentham, de Toronto, a bouclé le parcours en 74 coups pour compléter la compétition à 296.

La foule n'a pu célébrer la favorite locale, la Taïwanaise Yani Tseng, puisqu'elle a offert une performance en dents de scie. Tseng avait remporté le tournoi en 2011, et fut jadis la golfeuse no 1 au monde. Ses ennuis sur le terrain jeudi et vendredi l'ont écarté du peloton de tête, et elle a terminé le tournoi à plus-10, soit 19 coups derrière Pettersen.

PLUS:pc