NOUVELLES

Les Lions effectuent une remontée spectaculaire et l'emportent face aux Cowboys

27/10/2013 05:00 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST

DÉTROIT - Le saut d'une verge de Matthew Stafford par-dessus la ligne défensive des Cowboys de Dallas a permis aux Lions de Detroit d'inscrire le touché qui leur a procuré une victoire de 31-30 avec 12 secondes à faire au match, dimanche.

Stafford a rejoint Calvin Johnson sur 22 verges pour mettre la table pour le touché victorieux. Johnson a terminé le match avec des gains de 329 verges, ce qui représente le deuxième plus haut total dans l'histoire de la NFL.

Le quart a semblé prendre les joueurs de la ligne défensive par surprise lorsqu'il a simplement effectué un saut pour s'assurer que le ballon traverse la ligne des buts.

«Je criais que j'allais jeté le ballon par terre pour arrêter le temps, a expliqué Stafford, mais leurs secondeurs ne semblaient pas prêts.»

«Il m'a eu tout comme il a eu la ligne défensive sur ce jeu», a dit le garde des Lions, Larry Warford.

Seul Flipper Anderson, des Rams de Los Angeles, a amassé plus de verges de gains que Johnson dans un match qui est allé en prolongation face aux Saints de La Nouvelle-Orléans, le 26 novembre 1989. Il avait récolté 336 verges de gains.

«Même nos partisans ne croyaient pas que nous pouvions le faire, a déclaré Johnson. Ils quittaient le stade, mais nous étions optimistes.»

Les Lions (5-3) ont fait fi de quatre revirements et d'un déficit de 10 points au quatrième quart pour signer la vitoire face aux Cowboys (4-4).

Dallas semblait se diriger tout droit vers une troisième victoire consécutive qui lui aurait permis de demeurer au sommet de la section Nord de l'association Nationale quand Tony Romo a lancé une deuxième passe de touché à Dez Bryant avec 6:45 à faire au match.

Les Cowboys menaient 27-17 à ce moment. Ils ont toutefois permis à Reggie Bush de couronner une poussée offensive avec un touché d'une verge avant que Dan Bailey ne réussisse son troisième placement du match avec 1:02 à jouer.

Avec aucun temps d'arrêt, les Lions ont remonté le terrain notamment grâce à une passe de 17 verges à Johnson, une passe de 40 verges en direction de Kris Durham et une autre de 14 verges à Johnson.

Le premier choix au total au repêchage de 2009 a complété 33 de ses 48 tentatives de passes pour des gains de 488 verges, son deuxième plus haut total.

Romo a réussi 14 de ses 30 tentatives de passes. C'est la première fois qu'il présente un taux de réussite inférieur à 50 pour cent depuis 2009.

PLUS:pc