NOUVELLES

Les Chiefs s'accrochent et battent les Browns 23-17, demeurent invaincus

27/10/2013 04:44 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST

KANSAS CITY, États-Unis - Alex Smith a décoché deux passes de touché et obtenu 225 verges de gains, et les Chiefs de Kansas City ont empêché les Browns de Cleveland de compléter leur remontée au quatrième quart, dimanche, en route vers une victoire de 23-17 qui leur a permis de demeurer la seule équipe invaincue cette saison dans la NFL.

«Nous adorons ça, a admis le quart des Chiefs Alex Smith. On veut jouer sur les plus grandes scènes. C'est la raison pour laquelle on travaille si fort. On veut avoir cette opportunité. On veut avoir ce privilège.»

Les Chiefs (8-0), qui connaissent leur meilleur début de campagne depuis 2003, se sont forgés une avance de 20-7 en fin de première demie avant que les Browns (3-4) ne reviennent dans le match.

«Ce que je veux dire, c'est que personne ne veut narguer un adversaire, mais ouais, nous formons la seule équipe invaincue, a déclaré Smith. Je crois que les équipes adverses ont réalisé notre potentiel et, sans l'ombre d'un doute, elles sont toujours bien préparées à nous affronter.»

«Le mieux qu'on puisse faire en ce moment est 8-0, et c'est là que nous sommes, a souligné le secondeur des Chiefs Derrick Johnson. Tout le monde va élever son jeu d'un cran contre nous. Nous en sommes conscients. Si nous pouvons encaisser le choc et poursuivre notre route, comme nous l'avons fait aujourd'hui. Ce n'était pas joli, mais une victoire aide beaucoup.»

Jason Campbell, qui a entrepris le match au poste de quart à la place de Brandon Weeden, a récolté 293 verges de gains et orchestré deux majeurs pour les Browns.

Sa deuxième passe de touché, sur une distance de 17 verges dans le champ-arrière à Fozzy Whittaker, a permis aux Browns de s'approcher à un placement des Chiefs tôt au troisième quart.

Les Chiefs se sont toutefois dressés et ont arrêté les Browns lors de leurs possessions suivantes. Ils ont provoqué un revirement après quatre essais alors qu'il restait un peu plus de deux minutes à jouer, et Ryan Succop a cloué le cercueil des Browns en réalisant son troisième placement du match pendant que les dernières secondes s'écoulaient.

Les Browns ont reçu le ballon une dernière fois avant la fin du match, mais n'ont rien pu faire pour menacer les Chiefs.

«Nous avons été incapables de compléter nos jeux en fin de match pour obtenir la victoire, a résumé l'entraîneur-chef des Browns Rob Chudzinski. Les Chiefs ont connu un bon début de match et nous avons été simplement incapables de générer quoi que ce soit. Je crois que nos gars ont fait du bon boulot pour poursuivre la bataille et revenir dans le match.

«Nous étions en position à quelques reprises, a-t-il ajouté, et on ne sait jamais avec un jeu ou un rebond chanceux.»

PLUS:pc