NOUVELLES

Juan Martin del Potro défait Roger Federer en finale au tournoi de Bâle

27/10/2013 12:46 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST

BÂLE, Suisse - Juan Martin del Potro a empêché Roger Federer de décrocher un deuxième titre consécutif au tournoi en salle de Bâle, l'emportant 7-6 (3), 2-6, 6-4 en finale dimanche.

L'Argentin, favori du tournoi, a confirmé son triomphe lorsque le Suisse fut incapable d'effectuer un coup droit gagnant en retour de service.

Federer a tiré de l'arrière pendant la majeure partie de sa première finale en près de quatre mois, même s'il n'a démontré aucun signe de la blessure au dos qui l'a ennuyé pendant la majeure partie de sa pire saison en carrière.

«Je suis un gagnant, et je ne tire aucune confiance d'une défaite, a déclaré Federer. Je suis satisfait de mon niveau de jeu, ça s'améliore, mais ce n'est pas en perdant que je gagne en confiance.»

Federer espérait profiter d'une foule sympathique à sa cause à Bâle, où il fut sacré champion à cinq reprises, pour lui faire oublier une saison difficile. Il n'a obtenu qu'un seul titre au cours des 14 derniers mois.

Néanmoins, le Suisse, classé sixième au monde, s'est approché d'une qualification pour les Finales du circuit mondial de l'ATP, un tournoi regroupant les huit meilleurs joueurs au monde qui sera présenté à Londres.

Del Potro a récolté son quatrième titre cette saison, tous acquis sur la surface dure. Il l'a emporté à Rotterdam en février, à Washington en août et à Tokyo plus tôt ce mois-ci.

Cette défaite signifie que Federer n'a savouré qu'un seul gain en 2013 contre un joueur du top-10 mondial. C'était en janvier, contre le Français Jo-Wilfried Tsonga (no 8) en quarts de finale des Internationaux d'Australie.

Federer confirmera probablement sa présence à Londres cette semaine au Masters de Paris, où il sera la cinquième tête de série. Il affrontera au deuxième tour le Sud-Africain Kevin Anderson ou le Russe Mikhail Youzhny.

«J'ai hâte à Paris et Londres, où il (Federer) sera un adversaire beaucoup plus tenace, a dit del Potro. Il aura ensuite du temps pour récupérer et être prêt à temps pour la prochaine saison.»

Même si le Suisse de 32 ans conserve une fiche de 13-5 contre del Potro, il s'est incliné lors des trois derniers affrontements contre l'Argentin — dont celui en finale du tournoi de Bâle en 2012.

«Je crois que Roger joue bien, a lancé del Potro. Selon moi, son jeu est parfait. Il joue beaucoup mieux lorsqu'il peut affronter les meilleurs au monde.»

PLUS:pc