DIVERTISSEMENT

Concert de Cindy Lauper au Métropolis : « She's So Unusual »

27/10/2013 10:49 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST
Agence QMI

MONTRÉAL - Icône de la musique américaine des années 1980, Cyndi Lauper était au Métropolis de Montréal, samedi soir, pour souligner les 30 ans de la parution, en 1983, de son tout premier album She's So Unusual, symbole d’une carrière flamboyante au cours de laquelle elle aura vendu 50 millions de disques. Alors ce show ? Une prestation plus qu’honnête de la part de cette faiseuse de chansons pop accrocheuses toujours bien vivante.

Comment oublier She's So Unusual (qui lui avait d’ailleurs mérité un Grammy Award), dont les chansons ont résonné dans toutes les villes nord-américaines, hissant par le fait même la chanteuse au top des palmarès ? Quasi impossible en effet et c’est exactement la raison qui motive cette tournée commencée le 18 octobre aux États-Unis.

La formule est simple: chanter tous les morceaux de cet album mythique en bonifiant le spectacle de quelques longues anecdotes (la première histoire a bien duré 10 minutes) entourant sa longue expérience dans le milieu de la musique.

Le bal nostalgique s’ouvre donc avec Money Changes Everything. Sur scène, la femme de soixante ans est accompagnée de cinq musiciens, à savoir deux claviéristes, un batteur, un bassiste et un guitariste. Quant à elle, Lauper se concentre la plupart du temps au chant, exception faite des courtes utilisations de la flute ou encore du ukulélé durant le spectacle.

Pour le reste, des éclairages colorés, des projections sans flafla, une crinière rouge orangée et un ensemble de vêtements noirs d’inspiration punk-rock.

Fun

C’est à la seconde pièce Girls Just Wanna Have Fun que les spectateurs s’investissent vraiment dans le concert. On chante à plein poumon les paroles de cette composition qui a véritablement marqué les années ‘80. Belle ambiance qui se voit bonifiée par une chanteuse en forme. Elle prend même le temps d’un petit bain de foule devant la scène. On ne peut douter, l’Américaine a toujours de l’énergie. Ce qu’elle prouvera aussi sur le prochain morceau She Bop.

All Through The Night viendra par la suite plonger le Métropolis dans une atmosphère sentimentaliste, mais sympathique. Effet accentué par le joli éclairage « boule disco » argenté.

Arrive après Witness, moins réussie, qui sera rapidement oubliée. Rien n’agace particulièrement, ce n’est juste pas aussi fort que les chansons précédentes. I’ll Kiss You, qui suit, est par contre un sympa cri du cœur. On y croit.

Alors que Cyndi Lauper jase de nouveau d’une période d’enregistrement, un homme dans l’audience cri pour la vingtième fois depuis le début : «We love you» . Avec humour et beaucoup d’aplomb la femme répliquera : «Well, thank you. I’ve heard that already… Go outside, walk around and come back. And please, shut the fuck up!»

Désinvolte et drôle, Cyndi Lauper sait encore se faire remarquer…

Après une intro particulière durant laquelle la chanteuse pousse à l’extrême sa voix nasillarde sur une mélodie jouée au ukulélé (reprise de la chanson He’s So Unusual de Helen Kane), les musiciens donneront du muscle à la pièce Yeah Yeah.

L’autre Lauper

Après 75 minutes de concert, la chanteuse délaissera les succès de son album She's So Unusual pour proposer cinq morceaux puisés ici et là dans son répertoire (dix autres disques). Et toujours quelques histoires rocambolesques et un brin tordues.

Sur The Goonies ‘R’ Good Enough les musiciens se donnent la réplique dans un bon jam jazzy-rock vivant. À la suite de Shine (correcte, mais sans plus), Cyndi Lauper offre une version dansante de Sex Is In the Heel, chanson créée pour la comédie musicale à Broadway intitulée Kinky Boots.

Assise au centre de la scène, slide guitare sur les genoux, Cyndi Lauper enverra l’incontournable True Colors, accompagnée d’un claviériste. Beau moment.

À la fin, elle donnera tout pour chanter I’m Gonna Be Strong. La voix particulière de Lauper est toujours puissante.

Au final, une offrande parfois un peu sucrée, mais non moins appréciable.

Cyndi Lauper sera au Massy Hall de Toronto, dimanche soir.