NOUVELLES

Afghanistan: 18 civils tués dans l'explosion d'une bombe en bordure de route

27/10/2013 05:18 EDT | Actualisé 27/12/2013 05:12 EST

KABOUL - Une bombe artisanale placée en bordure de route a fait au moins 18 victimes dans la province de Ghazni, dans l'est de l'Afghanistan, dont une majorité de femmes et d'enfants, ont rapporté les autorités locales, dimanche.

Un petit autobus transportant les invités d'un mariage se rendait d'un village à un autre en fin de journée lorsque l'explosion est survenue dans le district d'Andar, a précisé le chef de police adjoint de la province, Asadullah Ensafi.

On compte 14 femmes parmi les victimes, de même que trois hommes et un enfant, a ajouté M. Ensafi. Cinq femmes ont aussi été blessées et deux d'entre elles se trouvent dans un état critique, a-t-il poursuivi.

Aucun autre détail concernant cette affaire n'était disponible, dimanche, car il s'agit d'un endroit isolé auquel les forces de sécurité ont difficilement accès, a mentionné M. Ensafi.

Andar est l'un des derniers districts de la province de Ghazni où les talibans conservent toujours une certaine influence. Ils s'en prennent fréquemment aux forces de l'ordre en camouflant des bombes artisanales le long des routes.

Selon les données des Nations unies, 1319 civils afghans ont été tués et 2533 autres blessés au cours des six premiers mois de l'année 2013. La vaste majorité d'entre eux ont été victimes d'attentats où des bombes artisanales sont dissimulées.

Plus tôt dans la journée de dimanche, un autre civil a été tué à Kaboul dans l'explosion d'une bombe qui semblait cibler un groupe de soldats.

Le porte-parole du ministère afghan de la Défense, le général Mohammad Zahir Azimi a expliqué que la déflagration avait eu lieu alors que le personnel militaire attendait qu'un véhicule vienne les récupérer pour les emmener au travail. Il a précisé que cinq soldats avaient été blessés dans l'explosion, qui s'est produite dans un marché de la capitale afghane.

PLUS:pc