BIEN-ÊTRE

Gala de l'ADISQ 2013: une statuette en or, des artistes en cuir (PHOTOS)

27/10/2013 09:27 EDT | Actualisé 29/10/2013 09:03 EDT
David Kirouac

Ce ne sont pas les vents froids qui ont empêché les artistes québécois de revêtir leurs plus beaux apparats pour fouler le tapis rouge de la 35e cérémonie du gala de l’ADISQ. Cela dit, ces magnifiques tenues s’épousaient aussi avec les temps gris; peu de couleurs ont été aperçues sur le tapis.

Quelques musiciennes et chanteuses ont osé les couleurs. Parmi celles-ci, Amélie Veille se démarquait avec sa magnifique robe blanche qui était décorée des couleurs rouge et bleu. Stéphanie Boulay a également très bien réussi sa tenue, optant pour un chemisier fleuri dans des teintes foncées. Sublime! Les ex-académiciennes Émily Bégin et Sophie Vaillancourt se sont retournées vers des tenues couleur crème, s’agençant parfaitement avec leur chevelure blonde.

Cuirette 1 – Paillette 0

Qui dit gala dit habituellement paillette et brillance. Non. Pas sur le tapis rouge du gala de l’ADISQ. Cette année, la tendance majeure était nul autre que le cuir. Chez les hommes, on a pu apercevoir Étienne Drapeau avec quelques touches de cuir sur son ensemble, notamment la cravate. «Je m’associe toujours avec le Château pour mes habits. Cette année, on a osé plusieurs couches. Normalement, je fais attention pour ne pas trop en mettre, mais cette année, on a essayé plein d’ajouts et ça fonctionnait bien», expliquait-il.

De Brigitte Boisjoli avec quelques effets «cuirés» dans sa robe moulante, aux manches de veston de Bryan Audet, en passant par la mini-robe en cuire d’Andréanne A. Malette, c’était un Star Académie édition «cuir» qui foulait le tapis rouge du gala. Même Julie Snyder que l’on connaît pour ses robes éclatées a aussi opté pour une jupe virevoltante…en cuir.

Tendance confirmée durant la cérémonie; Marie-Mai portait de longues bottes cuissardes et un haut en cuir durant sa prestation aux côtés de Boogat, qui portait lui aussi un manteau effet baseball aux manches de cuir.

Rien à ajouter. Ce soir, le cuir était à l’honneur.

L’aigle…noir

Qui dit gala prestigieux, dit élégance… Et qui dit élégance dit aussi sobriété. Le noir était donc la couleur prédominante sur le tapis rouge. Cœur de pirate dans une longue robe voilée Ovate, Florence K dans sa robe Chanel (que dire d’autre que glamour lorsqu’on parle de Chanel) et Marie-Mai dans une mini-robe (très mini) trouée noire Alexander McQueen étaient toutes trois ravissantes. Mitsou faisait quant à elle bras dessus bras dessous avec sa sœur Abeille. Passant en coup de vent sur le tapis rouge, le gala allait commencer, l’animatrice et chanteuse a affirmé au Huffington Post qu’elle portait une robe de la designer québécoise Melissa Nepton.

Chez les hommes, Gregory Charles a réitéré son amour pour Ted Baker. « Je suis un fan depuis 15 ans. Je suis tellement content que Ted Baker soit vendu ici au Québec depuis un an et demi maintenant. Avant, il fallait que j’aille au bout du monde pour en trouver! Ted Baker, sera trop gêné de le dire, mais il conçoit tout son linge pour moi », a-t-il lancé à la blague.

Une tête coquette… à l’ancienne!

Côté coiffure, plusieurs artistes féminines, dont Florence K, ont osé les boucles à l’ancienne, c’est-à-dire des boucles lourdes… Cœur de pirate, dans cette même lignée, avaient quelques frisottis aplatis sur la tête. On aurait pu la comparer à Bérénice Bejo dans le film The Artist. Un parfait look années 20!

Voyez notre album photo des vedettes sur le tapis rouge du gala de l'ADISQ 2013.

EN IMAGES:

ADISQ 2013: Tapis rouge

ADISQ 2013: Les gagnants

À LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.