NOUVELLES

Les Alouettes de Montréal s'inclinent contre les Tiger-Cats de Hamilton

26/10/2013 06:56 EDT | Actualisé 26/12/2013 05:12 EST
PC

GUELPH, Ont. - Le receveur de passes des Tiger-Cats de Hamilton Brandon Banks a marqué deux touchés au quatrième quart, dont un sur 107 verges à la suite d'une tentative de placement ratée, et les Alouettes de Montréal ont été surpris 27-24, samedi, devant 13 012 spectateurs présents dans les gradins de l'Alumni Stadium de l'Université de Guelph.

«Tout ce que j'ai eu à faire c'est attraper le ballon et courir le long de la ligne de touche, a dit Banks, qui a été embauché par les Tiger-Cats le 30 septembre dernier après trois saisons dans la NFL avec les Redskins de Washington. Les 11 autres gars ont travaillé très fort afin de réussir d'excellents blocs.»

Les Ticats (9-8) ont accusé un déficit de 16-0 au deuxième quart avant d'entamer leur remontée victorieuse.

Ils se sont du même coup assurés de terminer au deuxième rang de la section Est, et en conséquence ils accueilleront les Alouettes de nouveau, en demi-finale de l'Est, le 10 novembre. Les Oiseaux ont une fiche de 7-10.

S.J. Green, Geoff Tisdale et Duron Carter ont inscrit les majeurs des Oiseaux. C.J. Gable a complété la riposte des Tiger-Cats.

Le botteur des Ticats Luca Congi a réussi des placements de 22 et 25 verges. Son adversaire des Alouettes, Sean Whyte, a raté deux tentatives, de 42 et 41 verges.

Burris s'est hissé au quatrième rang de l'histoire de la LCF au chapitre des passes complétées en carrière en réussissant sa première du match. Il a ainsi devancé Danny McManus (3640). Ce fut toutefois le seul aspect positif de sa performance, puisqu'il n'a décoché aucune passe de touché et a commis une interception, retournée sur 64 verges pour le majeur de Tisdale. Le quart recrue Jeremiah Masoli l'a remplacé et a lancé une passe de touché.

De son côté, le quart recrue des Oiseaux Troy Smith, qui effectuait son deuxième départ de la saison, a effectué deux passes de touché et commis deux interceptions.

Les Ticats accusaient un retard de 23-10 tôt au quatrième quart, et les Montréalais avaient la possession du ballon lorsque le secondeur Simoni Lawrence a intercepté Smith à la ligne de 51 des Alouettes avant de ramener le ballon jusqu'au 45. Sur le jeu suivant, Banks a effectué une belle course de 45 verges pour le majeur qui a rétréci l'écart à 23-17 en faveur des visiteurs, avec 12 minutes à jouer au match.

Le placement de 25 verges de Congi avec 8:08 à faire a porté le score à 23-20.

Puis, lorsque Whyte a raté une tentative de placement de 42 verges en raison d'une mauvaise remise du centre, le ballon a été capté par Banks, qui a détalé le long des lignes du côté gauche et franchi 107 verges pour le touché. Les Ticats prenaient alors les commandes 27-23, leur première avance du match.

Whyte a dit après la rencontre que le ballon était mal placé sur son té quand il a raté ce placement. Il a ajouté qu'il n'a pas vu Banks ramener le ballon. Il a seulement entendu la réaction de la foule.

«J'ai été frappé après le botté, je ne comprends donc pas pourquoi nous n'avons pas récupéré le ballon», a-t-il noté.

Quand l'entraîneur-chef des Tiger-Cats Kent Austin a été mis au courant des propos de Whyte, il a répondu: «Nous allons être ici jusqu'à minuit si vous voulez jouer à ce jeu».

Whyte a raté une deuxième tentative de placement, celle-ci de 41 verges, et s'est contenté d'un simple qui a rétréci l'écart à 27-24 avec un peu plus de deux minutes à écouler au match.

Les Alouettes ont obtenu le ballon à leur ligne de 17, tandis qu'il restait 18 secondes au cadran, et n'ont rien fait qui vaille.