NOUVELLES

Santé Canada enquête sur deux décès causés par du désinfectant pour les mains

25/10/2013 12:55 EDT | Actualisé 25/12/2013 05:12 EST

TORONTO - Deux personnes sont mortes en Ontario après avoir ingéré du désinfectant pour les mains de marque Bodico qui contenait du méthanol, une substance qui ne figurait pas dans la liste des ingrédients, a annoncé Santé Canada.

Selon le ministère fédéral, le Centre des sciences judiciaires de l'Ontario a analysé le contenu des deux bouteilles de désinfectant liées aux décès et a découvert qu'on ne retrouvait pas de l'alcool éthylique, l'ingrédient actif affiché sur le produit, mais bien du méthanol, un alcool hautement toxique qui peut entraîner la cécité et la mort s'il est ingéré.

Santé Canada a dit travailler de concert avec le fabricant pour tester d'autres échantillons du désinfectant et procéder au rappel des produits touchés.

Les premiers tests ont permis de détecter la présence de méthanol dans deux produits de huit onces de marque Bodico: le désinfectant pour mains (lot B9002) et le désinfectant pour mains avec aloès et vitamine E (lot B9001).

L'avis de Santé Canada n'a pas fourni de détails sur les personnes décédées, et rappelle que les étiquettes des désinfectants pour mains indiquaient bel et bien qu'ils étaient pour usage externe seulement et qu'il ne fallait jamais les ingérer.

L'organisme a affirmé collaborer avec le coroner en chef de la province afin de faire la lumière sur les deux décès.

PLUS:pc