NOUVELLES

La fermeture du gouvernement américain a nui à la confiance des consommateurs

25/10/2013 01:49 EDT | Actualisé 25/12/2013 05:12 EST
AP
A view of the U.S. Capitol building on Tuesday, Oct. 15, 2013 in Washington. The partial government shutdown is in its third week and less than two days before the Treasury Department says it will be unable to borrow and will rely on a cash cushion to pay the country's bills. (AP Photo/ Evan Vucci)

WASHINGTON - La confiance des consommateurs américains a reculé en octobre, la fermeture partielle du gouvernement des États-Unis et les querelles politiques au sujet de la limite d'emprunt du pays faisant craindre un ralentissement de la croissance.

L'indice du sentiment des consommateurs de l'Université du Michigan a reculé à 73,2 points, contre 77,5 points en septembre. C'est un troisième recul mensuel consécutif pour l'indice, qui avait atteint en juillet 85,1 points, un sommet de six ans.

Une lecture des attentes des Américains quant à la croissance à venir a reculé à son plus bas niveau depuis la fin 2011, ce qui a fait retraiter l'indice d'ensemble.

Selon l'étude de l'université, les consommateurs en viennent à conclure de plus en plus que le gouvernement est devenu le «principal obstacle» à une croissance économique robuste.

Les Américains interrogés ont produit en octobre davantage de références négatives au gouvernement fédéral qu'à tout autre moment dans les quelque 50 ans d'histoire de l'enquête.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le shutdown côté LOL