Le soleil brille, les oiseaux chantent, les amoureux se baladent main dans la main. Dans nos têtes, amour et sexe riment avec printemps. L'automne arrive pourtant aussi rapidement que les gens se rhabillent et, avec lui, l'idée que les rencontres attendront bien quelques mois.

Détrompez-vous! L'automne, ses feuilles qui tombent, les films à regarder sous la couette... Sur le HuffPost américain, Jena Pincott explique pourquoi l'automne pourrait bien mettre du piment dans la vie sexuelle et amoureuse.

» Lire l'intégralité de l'article en anglais

Un vrai coup de fouet

Les feuilles peuvent tomber, mais votre libido? Attendez-vous à ce qu'elle augmente. L'automne est la saison pendant laquelle le niveau de testostérone -associé au désir sexuel- est le plus élevé, selon plusieurs études ayant suivi les taux d'hormones tout au long de l'année (chez les femmes aussi!). Que cet élan soit le résultat d'anciens instincts de reproduction (pour certains animaux, l'automne est une "saison de rut"), ou qu'il soit provoqué par une réduction de la lumière du jour ou par une augmentation de l'activité sociale, c'est du domaine de la spéculation scientifique, mais du moment que l'effet pratique est confirmé...

Vous êtes encore plus attirante

Ces taux de testostérone élevés peuvent être la raison pour laquelle les femmes ont un tour de taille plus important à l'automne qu'à n'importe quel autre moment de l'année, - selon des chercheurs de l'Université Simon Fraser. Et pourtant -c'est la bonne nouvelle- les hommes pensent que le corps des femmes est plus attrayant pendant les saisons plus froides, selon une étude publiée dans la revue Perception. L'une des théories est que l'augmentation de la testostérone rend les hommes plus intéressés par le sexe, mais il y a une cause encore plus probable: l'"effet de contraste". Durant l'été, les hommes sont souvent exposées à des femmes légèrement vêtues. Ce qui n'est pas le cas quand il fait froid dehors et, par conséquent, les "critères d'attractivité" penchent en la faveur des femmes.

Les rendez-vous prennent une autre dimension

Quoi de mieux, un soir d'automne frisquet, que de se pelotonner pour regarder une comédie romantique bien mielleuse? Avoir quelqu'un pour la regarder avec soi. Ce qui est bien plus susceptible de se produire durant ces mois les plus froids, selon des chercheurs de l'Université des Sciences et Technologie de Hong Kong. Plus il fait froid, plus nous sommes motivés pour regarder des comédies romantiques. Il y aurait, selon ces chercheurs, un croisement neuronal entre les sensations corporelles et psychologiques. En gros, avoir froid déclenche un désir ardent de chaleur sous toutes ses formes. Un effet similaire se produit lorsque, par exemple, on partage une boisson chaude, selon des chercheurs de l'Université de Yale. Lorsqu'on touche un objet chaud (comme une tasse de chocolat chaud), on devient inconsciemment plus émotionnel et généreux - et on perçoit aussi les autres de cette façon. (Bonus: le cacao contient des flavonoïdes, qui augmentent également la circulation du sang...)

Vous vous enflammez plus

Votre amour du moment pourrait être celui qui vous réchauffe toute la saison, selon une étude qui s'est penchée sur les tendances saisonnières des relations dans les profils Facebook. En été, plus de ruptures (ou simples flirts) ont lieu - une tendance chez les gens de tous âges, et pas seulement les étudiants en vacances. Mais à l'automne, il y a plus de changements de statuts de "célibataire", "en couple" ou "fiancés" par rapport à la moyenne annuelle.

Vous êtes en pleine saison propice à faire des enfants

Statistiquement parlant, c'est la saison la plus fertile (surtout novembre et décembre), avec des taux de natalité records neuf mois plus tard, en août et septembre. Ce qui est intéressant, c'est que la concentration de sperme est à son plus bas d'août à Octobre en raison de la chaleur estivale - et il faut souvent plusieurs semaines pour que la tendance s'inverse. Et quand c'est le cas, à la fin de l'automne, surprise, cela dépasse la concentration de base.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Aussi sur Le HuffPost:

Loading Slideshow...
  • Soulever des poids

    L'entraînement avec des poids devrait être visé en priorité. Soulever des poids facilite la production de testostérone dans le corps, qui est «l'hormone du sexe». Ne négligez pas les <em>push-ups</em>, <em>sit-ups</em> et autres abdos. En développant vos muscles du haut du corps, vous aurez une plus grande endurance durant l'acte sexuel.

  • Faire des «Kegels»

    Ces fameux exercices sont mieux connus des femmes enceintes, mais ils sont excellents chez les hommes (et femmes non enceintes) également pour renforcer leur plancher pelvien. Il s'agit des muscles qui se contractent quand vous arrêter subitement d'uriner. Avec un plancher pelvien plus musclé, les hommes retardent plus facilement l'éjaculation et les femmes ont un orgasme plus intense. En plus, il est facile de s'entraîner n'importe où: il suffit de contracter les muscles plusieurs fois de suite comme si vouliez arrêter d'uriner.

  • Pratiquer le yoga

    Vous aimeriez pimenter votre vie sexuelle avec quelques nouvelles positions? La pratique du yoga peut vous aider. En vous rendant plus souple pour commencer, et en améliorant votre endurance et votre énergie, et enfin en tonifiant vos muscles pelviens.

  • Faire de la marche rapide

    Selon une étude de l'université de Harvard sur 31 000 hommes de plus de 50 ans, les exercices aérobiques aident à réduire le risque de dysfonction érectile. Même chose chez les femmes, qui peuvent ainsi diminuer leur problème de frigidité en les aidant à se sentir mieux dans leur peau. Les activités aérobiques, qui font notamment brûler beaucoup de calories, aident à réduire considérablement les risques de maladies cardio-vasculaires en améliorant la circulation sanguine... qui aide à atteindre l'orgasme chez les femmes et à garder une érection plus longtemps. Sans oublier que les activités de ce type libèrent des endorphines, des hormones qui détendent et contribuent à augmenter votre performance sexuelle.

  • Nager

    Selon une étude de l'université de Harvard sur 160 nageurs, ceux qui nagent régulièrement encore à 60 ans auraient une vie sexuelle comparable à des gens de 40 ans. La natation améliore l'endurance et donne de l'énergie. Nager peut aussi vous aider à perdre du poids, et à vous muscler de façon harmonieuse (tous les muscles sont entraînés).