NOUVELLES

Berlusconi relance Forza Italia malgré les tensions au sein du parti

25/10/2013 05:01 EDT | Actualisé 25/12/2013 05:12 EST

MILAN - L'ancien premier ministre de l'Italie Silvio Berlusconi a officiellement relancé Forza Italia, le parti politique de centre droit qui l'avait propulsé au pouvoir il y a 20 ans, en dépit des signes évidents de tensions internes.

La dissolution de la formation du Peuple de la liberté, approuvée vendredi par la direction du parti, était attendue.

Le fait que certains membres éminents de la formation, dont le vice-premier ministre Angelino Alfano, n'aient pas participé au vote laisse toutefois entendre que les disputes causées au sein du parti par la tentative ratée de M. Berlusconi pour faire tomber le gouvernement du premier ministre Enrico Letta plus tôt ce mois-ci sont loin d'être réglées.

Le «Cavaliere» a tenté de masquer les désaccords, affirmant aux journalistes à Rome que M. Alfano avait tout son respect et que le parti était uni.

Selon l'analyste politique Stefano Folli, l'absence d'Angelino Alfano et d'autres ministres de centre droit indique qu'une rupture est très probable.

PLUS:pc