NOUVELLES

Académie française : Laferrière favori, selon Bernard Pivot

25/10/2013 04:09 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST

Moins de 24 heures après l'annonce de la candidature de Dany Laferrière à l'Académie française, l'homme de lettre Bernard Pivot estime que les chances de l'auteur de faire son entrée dans la vénérable institution sont très bonnes.

En entrevue vendredi à l'émission Pas de midi sans info avec Jacques Beauchamp, Bernard Pivot a salué la candidature de l'auteur québécois d'origine haïtienne, assurant qu'il voterait pour lui « s'il était membre de l'Académie ».

« S'il n'y a pas de nouveaux candidats, Laferrière sera élu, c'est lui qui recevra le plus grand nombre de voix », a indiqué le journaliste et animateur.

« L'académie sera très sensible à sa candidature parce que c'est un homme de la francophonie et qu'il est noir. Les Noirs sont peu ou pas présents à l'Académie depuis Sangor [Léopold Sédar Senghor]. »

Seule note discordante, selon Bernard Pivot, Laferrière ne réside pas à Paris. L'Académie française se réunit chaque semaine à l'Institut de France.

L'élection pour succéder à Hector Bianciotti, décédé en 2012, aura lieu le 12 décembre prochain. Les deux autres candidats sont Arthur Pauly et Jean-Claude Perrier. Le membre élu doit obtenir une majorité absolue des membres.

Dany Laferrière a publié plus d'une vingtaine de livres, dont Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer en 1985, Cette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit?, prix RFO 2002, et Vers le sud (2006), en lice la même année pour le prix Renaudot et adapté également au cinéma. Il a reçu le prix Médicis 2009 pour son roman L'énigme du retour.

PLUS:rc