NOUVELLES

Un ralentissement dans les marchés émergents nuit aux résultats d'Unilever

24/10/2013 03:48 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST

AMSTERDAM, Pays-Bas - Le fabricant de produits de consommation Unilever, derrière notamment la crème glacée Ben & Jerry's et les savons Dove, a indiqué jeudi que ses revenus du troisième trimestre avaient été affectés par un ralentissement de la croissance dans les pays en développement, où l'entreprise enregistre plus de la moitié de ses ventes.

Les consommateurs des marchés émergents ont perdu une partie de leur pouvoir d'achat en raison de l'affaiblissement de leur devise face au dollar américain.

En excluant les acquisitions et les variations des taux de change, les ventes d'Unilever ont augmenté de 3,2 pour cent, grâce, notamment, aux hausses de prix et des volumes. La croissance a principalement été enregistrée en Amérique latine et en Asie.

Il s'agissait de la plus lente croissance trimestrielle depuis plusieurs années pour Unilever.

L'entreprise a précisé que les produits d'hygiène personnelle, comme les savons Dove et les hydratants Vaseline, sont ceux qui ont obtenu les meilleurs résultats. Le secteur de l'alimentation et du rafraîchissement, qui inclut entre autres les sauces Knorr et les thés Lipton, a affiché une performance mitigée en Europe.

Le nord de l'Europe a connu de bons résultats, mais un déclin a été remarqué dans le sud de l'Europe, où l'impact continu des difficultés économiques s'est ajouté à une «mauvaise saison pour la crème glacée».

PLUS:pc