NOUVELLES

Rappel de nouvelles salades Reser's qui pourraient être contaminées par Listeria

24/10/2013 02:42 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST

OTTAWA - L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) ajoute de nouveaux produits à un rappel déjà amorcé mardi dernier concernant des salades préparées de marque Reser's Fine Foods, qui pourraient être contaminées par la bactérie Listeria monocytogenes.

En plus de salades de macaroni à saveur de fromage déjà rappelées, l'ACIA et Reser's Fine Foods Inc. avisent la population de ne pas consommer certaines autres salades de marques Reser's Fine Foods et Market Pantry: salade de chou, chou croquant, chou traditionnel avec huile et vinaigre, pommes de terre gourmet, pommes de terre rouges gourmet, pommes de terre rouges avec dijon, pommes de terre style maison, pommes de terre et oeufs, pommes de terre avec oeuf mimosa. On rappelle aussi une Trempette crémeuse aux épinards de marque Reser's Fine Foods.

On peut consulter la liste exhaustive des produits rappelés sur le site internet de l'ACIA, en surveillant les dates de péremption et les codes. En cas de doute, l'ACIA recommande aux consommateurs de vérifier auprès de leur détaillant s'ils ont acheté un produit visé par la mise en garde.

Aucun cas de maladie associé à la consommation de ces produits n'a été signalé. Le fabricant, Reser's Fine Foods Inc., de Beaverton, en Oregon, retire volontairement du marché les produits visés, sous la supervision de l'ACIA.

Les aliments contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte. Leur consommation peut causer la listériose, une maladie d'origine alimentaire qui peut entraîner une forte fièvre, des maux de tête violents, une raideur de la nuque et des nausées.

Les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont particulièrement vulnérables. Dans le cas de la femme enceinte, l'infection peut n'occasionner que de légers troubles pseudo-grippaux, mais l'enfant qu'elle porte risque d'être infecté, de naître prématurément ou de mourir avant la naissance.

PLUS:pc