NOUVELLES

Les Jaguars sont meilleurs que leur fiche de 0-7, jurent les 49ers

24/10/2013 12:41 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST

LONDRES - Les 49ers de San Francisco n'ont aucun doute que les Jaguars de Jacksonville peuvent être un formidable adversaire malgré leur fiche de 0-7. La vidéo est là pour le prouver.

De retour à Londres pour la deuxième fois en trois ans dans le cadre de la série internationale de la NFL, les 49ers affronteront les Jags dimanche au stade Wembley.

Les champions en titre de la NFL ont un dossier de 5-2 et sont au plus fort de la course pour le titre dans la section Ouest de l'Association nationale avec les Seahawks de Seattle (6-1). Le dernier match outre-mer de la formation de San Francisco remonte en 2010, et elle l'avait emporté 24-16 contre les Broncos de Denver à Wembley.

C'est devenu un cliché, mais les 49ers essaient de ne pas sous-estimer leurs adversaires. Ils prennent la vidéo à témoin.

«Nous tirons de l'arrière sur Seattle, alors notre approche et de ne pas échapper celle-ci. Nous sommes en mode chasseur et la motivation n'est pas un problème, a commenté le bloqueur des 49ers Justin Smith depuis le camp d'entraînement des siens à l'extérieur de Londres. Ils jouent pour leurs postes, pour leurs carrières. Ils veulent mettre des gestes sur vidéo qui prouveront qu'ils méritent de jouer dans cette ligue.»

En regardant les images sur vidéo, les 49ers ont vu un adversaire coriace et affamé.

«Avant de commencer la vidéo, tu peux avoir des idées pré-conçues mais une fois que tu commences à la regarder, la vidéo te dit tout, a déclaré le coordonnateur de l'attaque Greg Roman, qui a comparé l'approche des Jags en défense à celle des Seahawks. C'est une équipe très dangereuse. Bien qu'ils n'aient pas encore réussi à gagner un match, ils s'améliorent de semaine en semaine.»

Les 49ers ont découvert l'existence d'une ligne défensive dangereuse qui applique beaucoup de pression et qui plaque le quart adverse à la loyale. Du côté de l'attaque, le retour de l'ailier espacé Justin Blackmon au sein de la formation a fait une grande différence chez les Jaguars, qui comptent aussi sur les retours des receveurs Ace Sanders et Stephen Burton.

«Il y a eu bien des améliorations chez eux au cours des quatre dernières semaines. Les preuves se trouvent sur la vidéo, et elles se trouvent aussi dans les statistiques, a affirmé le coordonnateur de la défense des 49ers Vic Fangio. Nous sommes dans la NFL et la ligne est mince entre la victoire et la défaite.»

Les 49ers ont remporté leurs quatre plus récentes rencontres et ont une erre d'aller bien différente de celles des Jaguars. Il y aura toutefois d'autres facteurs en jeu, tels que le terrain à Wembley et la fatigue du voyage, qui pourraient affecter les deux équipes dimanche. Des deux côtés, on insiste toutefois pour dire que les joueurs s'habituent rapidement à leur environnement et seront prêts.

«Il y a beaucoup d'histoire ici, a noté Roman. Mais maintenant, nous sommes au boulot. Pas mal tout notre temps est consacré à la préparation du match.»

Peu importe les statistiques, l'erre d'aller ou les distractions de Londres, tout pourrait se résumer à la façon dont les deux équipes ont étudié la vidéo.

«Je me demande encore comment ils en sont arrivés à une fiche de 0-7. Plus je regarde la vidéo, plus je constate à quel point ils ont des joueurs capables de réaliser des jeux, a lancé le secondeur des 49ers Patrick Willis. Ils peuvent faire de bonnes choses à l'attaque, alors il ne faut pas s'attarder à leur fiche.»

PLUS:pc