Les célèbres chaussures anglaises Dr Martens sont vendues

Publication: Mis à jour:
DOC MARTENS
Getty

LONDRES (AFP) - Le fonds d'investissement européen Permira a scellé jeudi le rachat de la célèbre marque britannique de chaussures Dr Martens pour 300 millions de livres, soit un peu plus de 505 millions $ canadiens.

La marque va être rachetée grâce à l'acquisition du groupe britannique R Griggs, qui en possédait jusqu'à présent les droits, indiquent Permira et Dr Martens dans un communiqué commun. La vente doit être finalisée en janvier 2014.

"Les fonds Permira possèdent une vaste expertise dans le soutien à des marques d'envergure mondiale, comme cela a été démontré avec Hugo Boss et Valentino, et nous avons hâte d'aider l'équipe de direction pour assurer cette nouvelle phase enthousiasmante du développement de l'entreprise", a commenté Cheryl Potter, partenaire chez Permira.

L'entreprise est basée dans le centre de l'Angleterre, sur le site de l'usine originelle, même si la majorité de la production provient désormais d'Asie.

A l'origine chaussure orthopédique dotée d'une semelle à coussin d'air, la Dr Martens est née de la rencontre entre le médecin allemand Klaus Maertens et l'industriel britannique Bill Griggs, spécialisé dans la chaussure utilitaire.

Le premier exemplaire a été produit en 1960 et a ensuite été adopté par Pete Townshend, guitariste du groupe The Who, et divers mouvements de la contre-culture au Royaume-Uni. Elle a depuis conquis un large public et les Dr Martens sont désormais vendues dans 63 pays.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



À lire aussi sur le HuffPost Québec

Wildest Shoes Of All Time
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction