NOUVELLES

La STM veut ajouter 180 kilomètres de voies réservées

24/10/2013 02:44 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

La Société de transport de Montréal (STM) poursuit le développement de voies réservées pour ses autobus. D'ici 2020, la STM veut ajouter 180 kilomètres de voies réservées aux 190 kilomètres déjà existants.

Pour 2014, 8 nouvelles voies réservées seront aménagées sur l'île de Montréal.

D'autres mesures sont prévues pour augmenter le respect des horaires et réduire le temps de trajet, notamment des feux de circulation qui donnent la priorité aux autobus.

La STM poursuit comme prévu les autres volets de développement du transport collectif; achat de nouvelles voitures de métro, de nouveaux autobus, développement de la ligne bleue vers l'est, au coût de 11 milliards de dollars.

Si le financement de développement est assuré, le budget de fonctionnement reste incertain craint le président de la STM, Michel Labrecque :

« Il y a un écart entre les produits, donc la billetterie, les taxes municipales, puis les dépenses parce qu'on veut accroître les services et ça demeure un défi incroyable. Accroître les services, avoir de nouvelles voitures AZUR, avoir des voies réservées, avoir plus d'autobus, augmenter la fréquence. Il y a un coût. Il y a quelqu'un qui conduit, quelqu'un qui répare. Il y a de l'essence à mettre là-dedans. Ça reste un gros défi ».

Le déficit d'exploitation prévu pour 2013 est de 15 millions de dollars.

PLUS:rc