NOUVELLES

La spécialiste des haies Perdita Felicien prend sa retraite à l'âge de 33 ans

24/10/2013 10:46 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST

TORONTO - La spécialiste des haies canadienne Perdita Felicien a décidé de prendre sa retraite de la compétition.

L'Ontarienne de 33 ans, qui a annoncé sa décision dans une école élémentaire de Toronto, a remporté un titre mondial en 2003 et une médaille d'argent aux Championnats du monde d'athlétisme de 2007.

Son titre en 2003 lui a valu de devenir la première Canadienne à remporter une médaille d'or à des Championnats du monde d'athlétisme en plein air.

«Il y avait tellement d'ivresse dans ce moment-là, a indiqué Felicien. C'est la somme de tout le travail que tu as fait, ce sont toutes les pièces du casse-tête qui s'assemblent dans une parfaite synergie.»

Felicien détient le record canadien du 100 mètres haies, qui s'élève à 12,46 secondes. Elle a aussi décroché une médaille d'or aux Championnats du monde en salle en 2004.

Sa carrière olympique a toutefois été marquée par les déceptions. Elle a trébuché sur la première haie en finale aux Jeux d'Athènes en 2004, puis elle a été incapable de courir quatre ans plus tard à Pékin en raison d'une blessure au pied.

Elle visait de se racheter aux JO de Londres à l'été 2012, mais elle a raté la qualification au sein de l'équipe canadienne d'athlétisme après avoir commis un faux départ en finale des essais.

«C'est ce que ma carrière a été — un cocktail de triomphes et de revers, a commenté Felicien. Mais je dirais que le moment que j'ai vécu en 2003 en valait la peine, même si en échange ça voudrait dire que je doive revivre 10 000 moments comme à Athènes.

«Oui, Athènes a été un moment noir et horrible. Ce sera toujours le moment qui m'a échappé. Mais en même temps, je crois que ç'a fait de moi une personne plus équilibrée. Je ne tiens rien pour acquis maintenant.»

PLUS:pc