NOUVELLES

Duhamel et Radford rendront un hommage pendant le programme court

24/10/2013 05:42 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST

SAINT-JEAN, N.-B. - Eric Radford a toujours trouvé du réconfort dans les touches de son piano, et en conséquence quand son entraîneur Paul Wirtz est mort du cancer en 2006, Radford s'est assis et s'est contenté d'en jouer.

«Toute ma vie était bouleversée à ce moment, se souvient Radford. Je ne sais pas d'où vient (la musique), elle provient seulement de mes doigts.»

La chanson que Radford a composé cette journée-là — intitulée «Hommage» — est celle sur laquelle sa partenaire Meagan Duhamel et lui patineront cette saison lors du programme court. C'est une façon de se souvenir de leur entraîneur, et un hommage touchant à tous ceux qui ont aidé les deux patineurs au cours de leur carrière.

«C'est pour tous nos entraîneurs, nos proches, nos amis, et nos ex-partenaires, tous ceux qui ont fait partie de notre aventure», a commenté Duhamel.

Radford et Duhamel, qui sont les favoris pour décrocher une médaille aux Jeux olympiques de Sotchi après avoir obtenu la médaille de bronze aux Championnats du monde le printemps dernier, présenteront leur programme court au public pour la première fois, vendredi, à la compétition Skate Canada International.

Radford, qui est âgé de 28 ans, a grandi à Balmertown — la ville, accessible en automobile, située la plus au nord de l'Ontario, à 28 heures de route de Toronto — et a commencé à jouer du piano à huit ans, soit en même temps que le début de sa carrière de patineur artistique.

Son amour de la musique est l'une des raisons qui l'ont poussé vers le patinage artistique, et ses deux passions sont indissociables depuis ce temps.

«Depuis le début de ma carrière de patineur, la musique m'a servi de point de repère, parce qu'il y a eu des hauts et des bas, mais lorsque je retourne à la maison et que je m'assis devant mon piano, alors tout s'éclaicit et tout revient à la normale», a expliqué Radford, qui a étudié au 'Royal Conservatory of Music' de Toronto et qui tente présentement d'atteindre le 10e niveau.

Les proches de Radford qui l'ont entendu jouer l'ont encouragé depuis des années à patiner sur l'une de ses chansons. Ça aide, dit-il, que le type de musique qu'il joue soit «très patinable».

«C'est vibrant, c'est le genre de chose qui pourrait faire partie de la trame sonore d'un film, a convenu Radford. Je suis très chanceux que mes deux principales passions, le patinage et la musique, soient complémentaires et qu'elles puissent s'unir dans un moment comme celui-ci.»

La seule préoccupation de Duhamel, une Ontarienne de 27 ans, consistait au fait qu'elle craignait de ne pas pouvoir être aussi impliquée émotionnellement dans la musique que son partenaire — la principale raison pour laquelle la chanson est devenue un hommage à tous ceux qui ont traversé leur vie respective.

«Je crois (qu'utiliser la musique) était une bonne idée, et je crois qu'il n'y a pas de meilleur moment pour le faire qu'aux Jeux olympiques, quand le monde entier regardera et qu'il nous verra, a mentionné Duhamel. Nous vivrons le moment le plus inspirant de nos carrières.»

Néanmoins, dans une discipline où les mêmes morceaux de musique sont constamment joués — pensez à la «Battle of the Carmens» entre Katarina Witt et Debi Thomas aux Jeux de Calgary en 1988 —, Radford est conscient que d'utiliser une chanson originale, composée par lui-même de surcroît, représente un risque de taille aux Jeux olympiques.

«Nous sommes des patineurs et des athlètes qui évoluons dans une discipline subjective, où beaucoup d'éléments d'évaluation sont basés sur l'opinion. Et je dois aussi offrir une prestation comme artiste, y mettre mes tripes avec ce morceau de musique», a-t-il confié.

«Des gens aiment l'orange mais détestent le rouge, et en conséquence certaines personnes vont aimer ou pas. Mais c'est une chance unique de pouvoir jumeler mes deux passions, et lorsque nous patinerons sur cette chanson, je crois que nous créérons un moment spécial plutôt qu'une simple prestation de patinage.»

PLUS:pc