NOUVELLES

Des personnages 3D sensibilisent les collégiens aux risques au volant

24/10/2013 01:33 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST

QUÉBEC - Rivalisant d'imagination pour sensibiliser les jeunes aux comportements à risque au volant, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) met en scène des personnages en trois dimensions qui ont l'apparence de fantômes.

Une vingtaine de cégeps du Québec ont accepté de se prêter à cette initiative qui se déroulera jusqu'à la fin du mois de novembre.

Le concept consiste à installer, dans les salles de bain de ces établissements collégiaux, un faux lavabo surmonté d'un tout aussi faux miroir. Lorsqu'une personne se place devant ce dispositif, une image 3D est activée.

Trois jeunes personnages ont été créés. Ils ont pour caractéristique commune d'avoir été tués dans un accident de voiture alors qu'ils étaient passagers.

Les messages de ces trois victimes de la route portent sur le texto au volant, les facultés affaiblies ou la vitesse. Dans chaque cas, ils viennent témoigner qu'ils ne voulaient pas mourir, qu'ils auraient pu intervenir auprès du conducteur mais qu'ils ne l'ont pas fait.

Le porte-parole de la SAAQ, Mario Vaillancourt, a expliqué que l'appareil a déjà fait l'objet de divers bancs d'essai et que la campagne suscite étonnement et atteint la cible.

«Les jeunes sont surpris par ce qu'ils voient puisque l'image est en 3D et qu'il y a beaucoup d'émotions aussi dans ces messages», a indiqué M. Vaillancourt.

La SAAQ souligne que le bilan routier s'est amélioré, et ce, même chez les jeunes conducteurs.

Les efforts de sensibilisation doivent néanmoins se poursuivre puisque les 16 à 24 ans demeurent impliqués dans un peu plus de 23 pour cent des accidents avec dommages corporels.

PLUS:pc