DIVERTISSEMENT

Dany Laferrière candidat à l'Académie française

24/10/2013 05:32 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST
Getty Images
Haitian author Dany Laferriere gives a speech during the opening of the America literature festival at the Vincennes Castle, outside Paris, on September 24, 2010. The event taking place every two years host some 60 authors coming from Canada, USA, West Indies, Cuba, Mexico and Haiti for two days. AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS (Photo credit should read BERTRAND LANGLOIS/AFP/Getty Images)

L'Académie française a annoncé jeudi la candidature de l'écrivain québécois né en Haïti Dany Laferrière au fauteuil de l'auteur d'origine argentine Hector Bianciotti, décédé en 2012. L'élection est fixée au 12 décembre.

Né à Port-au-Prince le 13 avril 1953, Dany Laferrière, né Windsor Klébert Laferrière, est un intellectuel, écrivain et scénariste qui vit entre Miami et Montréal.

Son écriture privilégie le style autobiographique. Il a reçu le prix Médicis 2009 et le Grand Prix du livre de Montréal pour son roman "L'Enigme du retour", qui raconte le retour de l'auteur en Haïti à la suite de la mort de son père, exilé lui-même dans les années 1960 par Papa Doc, le père de Jean-Claude Duvalier.

D'abord journaliste en Haïti, Dany Laferrière a quitté l'île en 1974 pour s'installer au Québec après l'assassinat d'un ami journaliste par les hommes de main du dictateur Jean-Claude Duvalier. Son premier roman, "Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer", paru en 1985, a été traduit dans plusieurs langues et adapté au cinéma.

A la fois romancier, poète, scénariste et cinéaste, Dany Laferrière a publié plus d'une vingtaine de livres, dont "Cette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit ?", prix RFO 2002, et "Vers le sud" (2006), en lice la même année pour le prix Renaudot et adapté également au cinéma.

Cette année, il a publié "Journal d'un écrivain en pyjama" (Grasset). En avril dernier, il a également présidé en Haïti des rencontres littéraires entre écrivains haïtiens et québécois.

Les écrivains Arthur Pauly et Jean-Claude Perrier ont également posé leur candidature à la succession d'Hector Bianciotti.

Auparavant, le 14 novembre, les Immortels doivent élire le successeur de Félicien Marceau, fauteuil auquel sont notamment candidats les écrivains Claude Durand et Didier Van Cauwelaert.

INOLTRE SU HUFFPOST

La rentrée culturelle (Automne 2013)