NOUVELLES

CH: Michaël Bournival, la clé du succès du trio de Tomas Plekanec

24/10/2013 11:28 EDT | Actualisé 24/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Michel Therrien a peut-être trouvé la bonne clé pour déverrouiller un deuxième trio du Canadien. Le jeune Michaël Bournival fait flèche de tout bois en compagnie de Tomas Plekanec et de Brian Gionta.

«Il y a une belle cohésion entre ces trois-là», a affirmé l'entraîneur, à l'issue du gain de 4-1 contre les Ducks.

«On se répète dans le cas de Bournival, a-t-il continué. Il provoque beaucoup de choses avec sa vitesse et son intensité au jeu. Il joue avec confiance et nous également le groupe d'entraîneurs avons plus confiance en lui. Il profite de l'occasion d'évoluer avec deux bons joueurs.

«C'est le `fun' pour nous de voir un jeune joueur s'illustrer, plus la saison progresse même si c'est encore tôt.»

Bournival veut saisir l'occasion qui s'offre à lui de s'acquitter de tâches plus importantes à l'attaque.

«Ça va bien nous trois ensemble, a mentionné le Shawiniganais âgé de 21 ans. Nous avons créé des occasions, mais on les a créées en travaillant. Nous devons continuer comme ça.»

Les vétérans Plekanec et Gionta apprécient grandement de l'avoir à leurs côtés.

«Il a beaucoup de mérite, notre trio est réellement meilleur avec lui, a indiqué Plekanec, qui a amassé sept points depuis le début du séjour de l'équipe. Il est toujours en mouvement, pourchasse la rondelle sans relâche et il provoque des revirements. Ça nous facilite tous la tâche. Il joue du super hockey.»

Gionta a rendu un bel hommage au jeune homme en affirmant qu'il représente un gros morceau de l'équipe actuellement.

«Il fait tout très bien et il travaille avec acharnement, comme c'est le cas depuis le début du camp d'entraînement. Il est toujours bien positionné comme on a pu le voir sur la séquence du but de Plekanec.»

Les trios de Lars Eller et de Plekanec faisant bien, il reste à Therrien de presser le bon bouton afin de relancer David Desharnais. Le petit joueur de centre a connu un bon match, même s'il l'a terminé avec une fiche de moins-1 en défense. Il a remporté 13 mises au jeu sur les 15 qu'il a prises.

«Il peut bâtir sur la performance de ce soir, il a été bon, a admis Therrien. Ç'a été un de ses meilleurs matchs cette saison, avec celui de Winnipeg.»

Therrien était particulièrement satisfait de la façon que l'équipe a réagi après avoir pris les devants 2-0 en première période.

«Nous n'avons pas péché par excès de confiance, contrairement aux matchs précédents, a-t-il souligné. Nous n'avons pas cherché à ouvrir le jeu et, quand nous avons commis des erreurs, Carey (Price) a été encore très bon.»

PLUS:pc